Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Burkina Faso → Appui technique à la mise en œuvre d’une politique de Gestion Intégrée des Ressources en Eau au Burkina Faso - Application à l’espace de gestion de l’Agence de l’Eau du Mouhoun – Phase 3

2018

Appui technique à la mise en œuvre d’une politique de Gestion Intégrée des Ressources en Eau au Burkina Faso - Application à l’espace de gestion de l’Agence de l’Eau du Mouhoun – Phase 3

Burkina Faso

Titre : Appui technique à la mise en œuvre d’une politique de Gestion Intégrée des Ressources en Eau au Burkina Faso - Application à l’espace de gestion de l’Agence de l’Eau du Mouhoun – Phase 3

Pays : Burkina Faso

Lieu : Dedougou (Boucle du Mouhoun)

Dates : 2018 : 24 mois

Partenaires : AE Seine-Normandie Nanterre Agence de l’eau du Mouhoun Dédougou OIEau Sophia Antipolis

Contexte
Le projet vient en appui à l’Agence de l’Eau du Mouhoun, au Burkina Faso. L’augmentation de la demande en eau liée à la croissance démographique et économique, l’amenuisement (qualitatif et quantitatif) des ressources en eau et l’insuffisance des moyens humains et matériels pour y faire face, sont les problématiques prioritaires des sous bassins gérés par l’AEM, qui se nourrissent mutuellement pour aboutir à des situations préjudiciables. La sensibilisation des populations, l’application des textes législatifs et l’opérationnalisation des outils sur les bassins, une meilleure connaissance des ressources en eau, le renforcement des ressources humaines et les transferts de connaissances, sont les grands défis liés à la GIRE sur l’EC-AEM

Objectifs
L’objectif principal de cette phase est centré sur l’opérationnalisation des activités de terrain de l’AEM pour la gestion et la protection de ses ressources en eau, plus particulièrement sur le territoire du futur SAGE Samendéni-Sourou.

Descriptif
* Appui technique à la mise en œuvre de la GIRE
* Etude de mécanismes de financement durable au travers de l’application des principes préleveur-payeur et pollueur-payeur
* Les effets des changements climatiques
* SAGE Samendéni-Sourou
* Lien avec la coopération décentralisée Eau & Assainissement Recherche d’une meilleure articulation entre la GIRE et les projets de solidarité qui sont financés dans le cadre de la coopération décentralisée (loi Oudin-Santini). Pour cela, l’OIEau s’appuiera sur le réseau ACTEA (pS-Eau) et le groupe pays Cités Unies France.
* Incubation 2 projets d’adaptation Eau & Climat pour l’Afrique

Budget global : 248.000 €

Programme Solidarité Eau (pS-Eau)

Page publiée le 15 septembre 2019