Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets de recherche pour le Développement → 2009 → Régler le cas des rejets miniers qui polluent l’environnement (Maroc)

Centre de Recherches pour le développement International (CRDI) 2009

Régler le cas des rejets miniers qui polluent l’environnement (Maroc)

Pollution Rejets Mines Maroc

Centre de Recherches pour le développement International (CRDI)

Titre : Régler le cas des rejets miniers qui polluent l’environnement (Maroc)

Pays /Région : Maroc

Projet N° : 104519-007

Dates : Date de début 31 mai 2009 // Date butoir : 1 juin 2014 // Durée : 60 mois

Présentation
Le projet réunit un grand nombre de partenaires, dont des organismes du gouvernement du Canada et du Maroc, des universités, des laboratoires de recherche et des sociétés d’exploitation minière. Il a pour objectif général de former du personnel hautement qualifié dans le domaine de l’exploitation minière et de réduire les effets néfastes des rejets miniers au moyen de la mise au point de méthodes de traitement et de remise en état d’un bon rapport coût-efficacité.
Les objectifs spécifiques sont les suivants. Créer, au Maroc, un centre de technologie avancée de gestion des rejets miniers et industriels. Former des étudiants de deuxième et de troisième cycle et favoriser l’échange de connaissances avec les organismes gouvernementaux et l’industrie. Recenser de façon détaillée les sites d’exploitation minière, abandonnés ou en activité, ainsi que leurs rejets et leurs caractéristiques géologiques et géographiques, puis évaluer les effets qu’ont ces rejets sur l’environnement, notamment sur les ressources en eau. Mettre au point des mesures d’un bon rapport coût-efficacité en vue de contenir et de gérer les rejets et de remettre en état les sites d’exploitation minière. Exécuter des analyses des impacts tant des mines abandonnées que de celles qui sont en activité sur la santé des populations avoisinantes. Appuyer les exploitants de mines dans l’élaboration de stratégies de gestion des rejets efficaces et respectueuses des normes marocaines et internationales. Diffuser à grande échelle les résultats des travaux de recherche, notamment auprès du milieu de la recherche, des fonctionnaires du gouvernement et des médias.

Chargé(e) de projet : Rachid Hakkou ; Mostafa Benzaazoua ; Université Cadi Ayyad

Financement total : CAD$ 1,000,000

Présentation : IDRC/CRDI (Canada)

Page publiée le 23 décembre 2019