Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets de recherche pour le Développement → 2018 → Autonomisation des femmes vulnérables en Afrique de l’Est grâce à des plans d’épargne novateur

Centre de Recherches pour le développement International (CRDI) 2018

Autonomisation des femmes vulnérables en Afrique de l’Est grâce à des plans d’épargne novateur

Epargne Femmes Afrique de l’Est

Centre de Recherches pour le développement International (CRDI)

Titre : Autonomisation des femmes vulnérables en Afrique de l’Est grâce à des plans d’épargne novateur

Pays /Région : Afrique de l’Est

Projet N° : 108715

Dates : 10 août 2021
Durée : 30 mois

Présentation
Ce projet étudie le rôle que les plans d’épargne novateurs jouent dans l’autonomisation des femmes pauvres afin de surmonter les vulnérabilités économiques. En utilisant des méthodes et des données de recherche appliquée provenant du Burundi, du Kenya et de l’Ouganda, il explorera et produira de nouvelles données probantes sur le potentiel de ces modèles pour améliorer le bien-être, les résultats opérationnels et l’autonomisation des femmes. Le projet étudiera également si la participation aux modèles peut transformer les relations entre les sexes à l’échelle du ménage et dans la communauté en général. Plus précisément, il documentera les modèles financiers les plus prometteurs et novateurs dans les zones ciblées des trois pays ; il examinera les facteurs de motivation pour joindre des groupes d’épargne et y demeurer et la façon dont les mécanismes décisionnels et les relations de pouvoir se répercutent sur la participation des femmes aux groupes d’épargne ; il étudiera les effets de ces groupes sur l’utilisation que font les femmes des services financiers, sur leurs activités commerciales, sur leur revenu, sur leur autonomisation, sur leur consommation et sur leur capacité à se relever des perturbations économiques ; il évaluera les écarts de pénétration, d’exploitation et d’effet des groupes d’épargne entre les états fragiles et les états stables ; et il recommandera des résultats et des orientations pratiques et stratégiques sur la façon de soutenir et de diffuser à plus grande échelle des régimes d’épargne en Afrique. La recherche évaluera l’incidence des services financiers fournis par World Concern, un organisme de secours et de développement international qui soutient des groupes d’épargne en Afrique de l’Est depuis près de vingt ans. Le Centre for Basic Research (Ouganda) dirigera le projet, collaborant avec l’Université de Nairobi et l’Université du Burundi.

Chargé(e) de projet : Fred Matovu

Financement total : CAD$ 599,600

Présentation : IDRC/CRDI (Canada)

Page publiée le 16 décembre 2019, mise à jour le 11 août 2022