Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Mongolie → Constructions sanitaires pour l’école et le pensionnat de Bayankhangai Mongolie

2018

Constructions sanitaires pour l’école et le pensionnat de Bayankhangai Mongolie

Mongolie

Titre : Constructions sanitaires pour l’école et le pensionnat de Bayankhangai Mongolie

Pays : Mongolie

Lieu : Tov Aymag (Töv / Bayankhangay)

Dates : 2018 : 18 mois

Partenaires : AE Adour-Garonne Toulouse Communauté d’agglomération de Brive Brive-la-Gaillarde Gobierno del Estado de México Mexico Mairie de Montauban Montauban PADEM Metz

Contexte
L’école de Bayankhangai accueille 220 élèves âgés de 6 à 15 ans pendant l’année scolaire qui s’étend de septembre à juin. Ainsi, en 10 mois, l’année scolaire en Mongolie couvre trois saisons (automne, hiver et printemps), pendant lesquelles les températures varient de +15°C à -30°C. Or, les installations sanitaires de l’école ne sont pas du tout adaptées à ces conditions. L’école disposait auparavant d’un système d’eau et d’assainissement à l’intérieur des locaux (toilettes et lavabos pour l’école, et toilettes, lavabos et douches au pensionnat), mais le système de drainage ayant été endommagé en raison des conditions climatiques, l’utilisation de ces infrastructures sanitaires est désormais impossible. Par manque de budget, les réparations n’ont pas pu être effectuées, les pièces ont été utilisées pour stocker du matériel et les installations se sont détériorées. Des latrines rudimentaires ont été construites en extérieur, à une cinquantaine de mètres des bâtiments abritant l’école et le pensionnat. Ces installations posent de nombreux problèmes : l’accès en est difficile, notamment en hiver et la nuit, elles sont mixtes et ne sont pas adaptées à des enfants de moins de 10 ans. La situation est très préoccupante en terme d’hygiène et de santé : ces installations ne comportent que des latrines, il n’y a donc aucune douche pour les 49 pensionnaires, et il n’y a pas non plus de lavabos, l’eau est collectée manuellement à un puits.

Descriptif
Ce projet fera partie d’un programme d’amélioration de l’habitat lancé par PADEM avec le soutien de la Fondation Abbé Pierre. Il s’agit d’un projet pilote de 18 mois comprenant 5 projets différents. Tous ces projets ont pour ambition d’utiliser des techniques et stratégies innovantes pouvant être réutilisées dans des projets futurs. Au-delà de l’accès à l’eau et à l’assainissement pour les élèves de Bayankhangai, le projet de PTA permettra de travailler à la fois sur l’approche participative et sur le modèle « child-friendly » pour les enfants de 6 à 15 ans, afin que ces deux aspects puissent être intégrés dans d’autres projets par la suite.
En assainissement (latrines, bornes fontaines…) : Les infrastructures qui seront rénovées/construites lors du projet sont les suivantes : * Dans l’école, 2 locaux sanitaires composés chacun de 4 toilettes et 2 lavabos. * Dans le pensionnat : 2 locaux sanitaires composés chacun de 2 toilettes et 1 lavabo, ainsi que 2 salles de bain, l’une comprenant 2 douches et 1 lavabo, la deuxième comprenant 4 douches et 2 lavabos. Au total, 6 locaux seront rénovés, dans lesquels seront installés 12 toilettes, 10 lavabos et 6 douches.
En plus de ces éléments, les formations prévues auprès des enseignants, des élèves et des parents d’élèves participent à renforcer les bénéfices de ces nouvelles infrastructures pour les enfants. Un accent particulier sera mis sur l’importance de mettre à disposition des produits d’hygiène comme le savon ou le papier toilette, et, pour les infrastructures réservées aux filles, des protections périodiques.
Au-delà de ces installations, une partie importante des travaux concernera le système d’assainissement. Il s’agira d’un système respectueux de l’environnement développé par l’Université des Sciences et Technologies d’Oulan-Bator, qui par un système de filtres permet de traiter les eaux usées et d’éviter ainsi la pollution des sols.

Budget global : 77.955 €

Programme Solidarité Eau (pS-Eau)

Page publiée le 13 juin 2019