Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2008 → Evaluation des impacts anthropiques de l’écosystème lagunaire d’El Melah de Slimane (Tunisie) par la méthode d’analyse du cycle de vie

Université Louis Pasteur Strasbourg (2008)

Evaluation des impacts anthropiques de l’écosystème lagunaire d’El Melah de Slimane (Tunisie) par la méthode d’analyse du cycle de vie

HADJ AMOR, Raja

Titre : Evaluation des impacts anthropiques de l’écosystème lagunaire d’El Melah de Slimane (Tunisie) par la méthode d’analyse du cycle de vie

Auteur : HADJ AMOR, Raja

Université de soutenance : Université Louis Pasteur Strasbourg (France)

Grade : Doctorat 2008

Résumé
Les lagunes côtières offrent des paysages remarquables constituant de réelles valeurs économiques, touristiques et culturelles. De fait, elles subissent depuis des décennies une dégradation continue liée à l’activité humaine. Le but de ce travail de thèse est d’évaluer les impacts des nutriments et des métaux potentiellement toxiques liés aux activités anthropiques sur l’écosystème lagunaire d’El Melah de Slimane (Tunisie), par l’Analyse du Cycle de Vie (ACV). L’ACV a surtout été utilisée jusqu’à présent comme un outil d’évaluation des impacts des rejets industriels sur l’environnement. L’objectif ici est d’élargir son application à un écosystème naturel ouvert, non pas à partir de banques de données existantes, mais sur la base de collectes d’échantillons d’eaux et de sédiments de la lagune et de son principal tributaire, ce qui constitue une double nouveauté et originalité du travail. Dans le détail, il s’agit d’identifier, de quantifier les impacts et d’évaluer leurs effets sur la qualité de l’écosystème considéré. Le travail vise à explorer les points suivants : (1) la possibilité d’application de l’ACV à un écosystème lagunaire ouvert ; (2) l’intérêt d’une prise de données analytiques directement sur le site d’étude, et de leur intégration dans le concept de l’ACV pour constituer un inventaire des teneurs en polluants des eaux du site et des tributaires ; (3) la sélection de certains polluants (nutriments et métaux lourds) en catégories d’impact adaptées à l’ACV ; (4) l’évaluation des impacts sous forme de scores calculés sur la base des équations disponibles, et (5) l’interprétation des scores et l’intérêt d’adapter l’ACV à un milieu naturel lagunaire, tel que celui d’El Melah de Slimane en Tunisie. Les principaux résultats obtenus concernent les variations spatio-temporelles des nutriments au sein de la lagune et leur lien avec les apports de l’oued El Bey et de la station d’épuration installée sur le site. Concernant les métaux lourds, l’étude témoigne des mécanismes d’échange dans les sédiments lagunaires de surface et du fond de l’oued. Les impacts de ces polluants ont été exprimés par des scores d’eutrophisation aquatique reposant sur le rapport de Redfield et permettant de déterminer les facteurs limitants de la croissance algale. Le score d’écotoxicité aquatique par les métaux a permis d’identifier les facteurs de devenir et d’effet de chaque métal considéré.,

Mots Clés : lagunes côtières ; ACV ; eutrophisation aquatique ; écotoxicité aquatique ; extractions séquentielles

Présentation

Version intégrale (1,34 Mb)

Page publiée le 24 mars 2009, mise à jour le 12 janvier 2018