Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Perou → Soutien aux projets collectifs de certification biologique, valorisation des produits et renforcement interne de la coopérative Fruits des Andes (Pérou)

2017

Soutien aux projets collectifs de certification biologique, valorisation des produits et renforcement interne de la coopérative Fruits des Andes (Pérou)

Pérou

Titre : Soutien aux projets collectifs de certification biologique, valorisation des produits et renforcement interne de la coopérative Fruits des Andes (Pérou)

Pays : Pérou
Zone d’intervention : 12 districts dans les régions d’Ayacucho, Apurìmac et Huancavelica

Période d’intervention : Juillet 2017 – Décembre 2021

Organisation : Autre Terre

Contexte : Au Pérou, l’agriculture familiale est une activité primordiale pour une part importante de la population (2,3 millions de personnes sont agriculteurs). Ces familles résident principalement en zone rurale où la pauvreté et les inégalités prédominent. Par ailleurs, l’attention portée par l’Etat au secteur de l’agriculture familiale reste minime, voire inexistante dans certaines zones. Dans la région d’Ayacucho, où le projet est situé, les producteurs ont des problèmes d’accès aux marchés mais aussi de production et de préservation de l’environnement.

Description
Différentes activités sont ainsi prévues dans le cadre de ce projet : * Les capacités de production et de gestion des producteurs seront renforcées via notamment : la mise en place d’un système de compostage pour la création d’engrais organiques, la mise en place de nouvelles zones de plantation, d’un centre de production de semences et de 7 systèmes d’irrigation. Les organisations de producteurs verront leurs compétences en gestion renforcées. * Les capacités de transformation et de commercialisation des producteurs et des organisations de producteurs sont renforcées. Un réseau de collecte d’avocat, de quinoa et de tara (arbre dont la gousse est utilisée pour le tannage du cuir et la graine pour l’industrie alimentaire) sera créé. Par ailleurs un centre d’emballage d’avocats et un atelier de préparation d’huile seront construits. Des certifications des produits seront mises en place. Un prêt servant de fonds de roulement à la coopérative et permettant d’amorcer la commercialisation sera mis à disposition. Enfin des marchés offrant une meilleure valeur ajoutée seront recherchés. * Les autorités locales et la société civile seront sensibilisées et se mobiliseront en faveur de l’agroécologie. Les alliances stratégiques avec les pouvoirs locaux et les acteurs privés de la filière seront renforcées. Des actions de plaidoyer auprès des gouvernements locaux et régionaux ainsi que les populations seront menées. Une foire régionale sera aussi créée. * Les organisations de producteurs et la coopérative seront renforcées dans leur organisation interne et appliqueront les principes de l’économie sociale et solidaire. Un département administration de la coopérative sera créé et ses compétences en gestion de projets et en comptabilité, ainsi que celles de ses membres, seront renforcées. Les organes de gestion et de gouvernance seront aussi renforcés. Un mécanisme de réunions de synergie et d’échange sur le suivi et capitalisation des innovations sera mis en place. Un travail de reconnaissance légale de la coopérative aura lieu. Enfin des réunions de formalisation puis de suivi de la coopérative seront tenues. Le but final est que cette structure soit autonome au niveau financier mais aussi organisationne

Bénéficiaires : • 477 producteurs et leurs familles • 6.000 petits producteurs de la zone d’influence de la coopérative ; • Municipalités, gouvernements locaux et provinciaux de la zone d’influence ; • Citoyens participants aux foires de producteurs ; • Citoyens de la zone d’influence de la coopérative (création d’emplois, techniques agroécologiques, gestion de l’eau, …)

Partenaires  : • Cooperativa Frutos del Ande • Cooperativa Agraria de productores de tara del norte – APTN • Trade for Development Centre (CTB-Belgique)

Financement
Budget total  : 248 000 €
Subvention Fondation Ensemble : 105 000 €

Fondation Ensemble

Page publiée le 30 septembre 2020