Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2013 → Création de la première écocité marocaine : Zenata

2013

Création de la première écocité marocaine : Zenata

Maroc

Agence Française de Développement

Titre : Création de la première écocité marocaine : Zenata

Dates : 03/04/2013 Date de début du projet // Date de fin de projet

Pays de réalisation : Maroc

Bénéficiaire : SAZ

Contexte
Le Grand Casablanca subit des tensions urbaines fortes entre un ouest moderne, aisé, équipé et accessible, et un est industriel, enclavé, populaire et en voie de paupérisation. Il souffre d’un déficit important de logements, d’équipements et de services pour les classes moyennes, nécessitant des développements importants en périphérie. Pour répondre à cette dynamique démographique, le Maroc a lancé en 2004 un programme de création de quinze villes nouvelles d’ici 2020, dont Zenata, située au nord-est de Casablanca. Le projet Zenata a été confié à une filiale ad hoc de la Caisse de dépôt et de gestion (CDG).

Descriptif
La création de Zenata est un projet d’intérêt public qui a été délégué à la CDG le 11 février 2006 par un protocole d’accord signé sous la présidence du roi Mohammed VI : la CDG a créé la Société d’aménagement de Zenata (SAZ) pour assurer la conception et l’aménagement global de la ville. Le projet veut hisser Casablanca au rang de grande métropole mondiale. D’envergure nationale et parmi les plus grandes opérations internationales d’aménagement urbain, Zenata sera une ville de services et l’une des premières écocités marocaines, destinées principalement à la classe moyenne émergente. Elle favorisera la cohésion sociale et territoriale et promouvra une croissance soutenue et riche en emplois, en offrant un cadre de vie de qualité à une classe sociale confrontée à l’absence d’offre adéquate. La SAZ a décidé de démarrer son programme d’investissement par une première zone de développement afin de créer une dynamique fondée sur la création d’activités non polluantes et à forte valeur ajoutée avant la création de logements

Financement
Montant global du financement : 150 000 000 EUR
Prêt concessionnel non souverain
Durée du financement : 10 ans

Fiche projet (AFD)

Page publiée le 9 juin 2019