Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2013 → Soutien à la biodiversité côtière et marine du banc d’Arguin en Mauritanie

2013

Soutien à la biodiversité côtière et marine du banc d’Arguin en Mauritanie

Mauritanie

Agence Française de Développement

Titre : Soutien à la biodiversité côtière et marine du banc d’Arguin en Mauritanie

Le projet doit garantir l’intégrité du système d’aires protégées marines et côtières de Mauritanie afin de maintenir les services rendus par ces écosystèmes, notamment ceux contribuant au renouvellement des ressources halieutiques.

Dates : 31/12/2013 Date de début du projet // 31/12/2016 Date de fin de projet

Pays de réalisation : Mauritanie
Localisation : Parc national du banc d’Arguin

Bénéficiaire : Fonds de dotation du Bacomab

Descriptif
Les objectifs du fonds fiduciaire (Banc d’Arguin, and Coastal and Marine Diversity Trust Fund Limited, Bacomab) sont : * La conservation, la protection et l’amélioration de l’environnement physique et naturel du parc naturel du banc d’Arguin (PNBA), en priorité, et d’autres aires côtières et marines protégées en Mauritanie. * Le développement durable des sites bénéficiaires par la conservation, la protection et l’amélioration de l’environnement ainsi que l’utilisation durable des ressources naturelles, la réduction de la pauvreté et l’amélioration des conditions de vie pour les populations résidentes, la promotion des moyens durables pour la croissance et la régénération économiques. * L’éducation du public en matière de biodiversité, de conservation, de durabilité et de gestion des sites bénéficiaires.

Objectifs
Les objectifs spécifiques du projet sont de : * Contribuer à l’établissement d’un outil de financement endogène, indépendant et pérenne, le fonds fiduciaire Bacomab, via sa capitalisation. * Renforcer le Bacomab, en accompagnant sur le plan technique le développement d’une stratégie de levée de fonds et d’investissement efficiente et en le dotant d’outils de gestion efficaces. * Financer de manière pérenne la conservation et l’extension des aires protégées (PNBA et autres aires marines par la suite).

La contribution de l’AFD et du Fonds français pour l’environnement mondial (FFEM) au fonds de dotation du Bacomab permettra de : * Renforcer le fonds fiduciaire en développant une stratégie de levée de fonds et d’investissement efficiente tout en le dotant d’outils de gestion efficaces. * Financer de manière pérenne la conservation et l’extension des aires protégées, en priorité le PNBA, la réserve satellite du cap Blanc et le parc national du Diawling (PND). * Financer des études scientifiques portant sur les services rendus par les écosystèmes du banc d’Arguin.

Financement
Montant global du financement : 2 500 000 EUR
Durée du financement : 3 ans
Cofinancement : FFEM
Subvention

Fiche projet (AFD)

Page publiée le 6 juin 2019