Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Sénégal → Formation professionnelle des jeunes déscolarisés - Pikine-Dakar / Sénégal

2013

Formation professionnelle des jeunes déscolarisés - Pikine-Dakar / Sénégal

Sénégal

Titre : Formation professionnelle des jeunes déscolarisés - Pikine-Dakar / Sénégal

Pays /Région : Sénégal
Localisation : Pikine-Dakar

Date : 2013 (?)

Contexte
De nombreux enfants et jeunes se retrouvent désœuvrés, dans la rue, à la merci de diverses formes de délinquances, ou les parents les placent dans un atelier où ils sont plus exploités que véritablement formés. D’autres, principalement les filles, restent parfois simplement confinées à la maison, ne bénéficiant d’aucune formation, encore moins de qualification. Certaines deviennent employées de maison, où elles sont souvent victimes d’exploitation ou même de diverses formes d’abus.

Objectif
Améliorer le système éducatif dans les zones défavorisées de la capitale et contribuer à l’insertion sociale et professionnelle de jeunes déscolarisés ou analphabètes

Acteurs bénéficiaires : 86 jeunes de 15 à 20 ans (dont 62 filles)

Partenariat local  : Alphadev, organisation sénégalaise spécialisée dans l’encadrement et l’appui conseil des groupements de base en milieu défavorisé

Présentation
Préoccupée par le désœuvrement et l’absence de perspectives chez de nombreux jeunes de la commune de Malika, Alphadev a ressenti la nécessité d’apporter sa contribution au développement du secteur éducatif avec l’ouverture d’un centre d’apprentissage populaire (CAP). Terre des Hommes Suisse soutient ce projet innovant qui mêle alphabétisation et formation professionnelle directement au sein d’ateliers dans le secteur privé informel. Actuellement, 43 jeunes déscolarisés (15 garçons et 28 filles) et 43 analphabètes (9 garçons et 34 filles) de 15 à 20 ans, issus de familles particulièrement démunies, sont scolarisés. Alphadev assure également le suivi de la première volée d’élèves, 40 jeunes qui ont achevé avec succès leur formation. Elle met aussi en place un dispositif d’insertion professionnelle avec notamment des formations complémentaires pour les jeunes en situation d’échec afin de les accompagner au mieux jusqu’à l’acquisition des compétences nécessaires.

Terre des Hommes (Suisse)

Page publiée le 12 septembre 2019