Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2018 → Projet Bab al Amal (Tchad)

2018

Projet Bab al Amal (Tchad)

Tchad

Titre : Projet Bab al Amal (Tchad)

Pays : Tchad
Localisation : N’Djaména, Bongor, Moundou, Sarh, Abéché.

Date : Mai 2018- octobre 2021.

Contexte
Le projet Bab Al Amal vient dans la continuité de ce que ESSOR a déjà entrepris au Tchad en venant renforcer l’action dans les zones d’intervention existantes et en l’étendant à 3 nouvelles villes : Moundou, Bongor et Sarh. ESSOR a eu à plusieurs reprises la confiance de l’Union Européenne lui permettant de mener successivement à N’djaména les projets Tremplin (2009-2012), Jeun ’Action (2012-2015) et Goum Fauk (2015-2018) en partenariat avec l’ONG tchadienne Université Populaire.

Objectifs
* Objectif spécifique : Favoriser l’insertion socioéconomique des jeunes vulnérables dans 5 villes du pays par la mise en place de services d’appui à la formation qualifiante et à l’insertion professionnelle.
* Objectifs globaux : (i) Appuyer les efforts du gouvernement tchadien pour lutter contre le chômage des jeunes (ii) Soutenir des activités menées en synergie entre la société civile et les pouvoirs publics tchadiens pour la formation et l’insertion des jeunes ; (iii) Contribuer à favoriser l’emploi des jeunes et l’accès aux dispositifs de formation professionnelle pour la jeunesse vulnérable

Résultats attendus
* Des dispositifs d’appui à la formation et à l’insertion socioprofessionnelle dans les villes de N’Djamena, Bongor, Moundou, Abéché, Sarh répondent aux besoins du marché du travail et des jeunes en situation de vulnérabilité.
* Les OSC (Organisations de la Société Civile) assurent efficacement la gestion des BFE et ont un rôle efficace de relais et de mise en réseau des acteurs (publics et privés) de la FIP.
* Une plateforme FIP est formalisée, reconnue et met en place des services d’appui à l’insertion socio-professionnelle des jeunes vulnérables.

Partenaires
* Opérationnels : Université Populaire, IHDL et ATURAD
* Financiers : AFD, Union Européenne.

Essor

Page publiée le 2 juillet 2019