Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Maroc → 2018 → Maroc, Aït Ibourg - Eau Potable, GIRE

2018

Maroc, Aït Ibourg - Eau Potable, GIRE

Maroc

Titre : Maroc, Aït Ibourg - Eau Potable, GIRE

Pays : Maroc
Localisation : Vallée de l’Arghen : Arazane, Toughmart, Imi N’Tayart, Nihit et Ada

Date : 2018 /2020

Contexte
La vallée de l’Arghen, comprenant 5 communes rurales identifiées, à savoir Arazane, Toughmart, Imi N’Tayart, Nihit et Adar, a été le territoire retenu par l’agence de bassin Souss Massa pour favoriser l’accès à l’eau de cette région montagneuse où les conséquences du changement climatique se font sentir, avec notamment une forte variation des pluies et des crues dévastatrices. En 2015, une première phase du programme a été lancée sous la forme de coopération décentralisée (loi Oudin-Santini). La réalisation des infrastructures de cette phase s’est achevée en fin 2017. Le projet Aït Ibourg intervient dans une deuxième phase qui comprend 4 nouveaux projets. En mars 2018, une évaluation préalable, menée conjointement par Experts-Solidaires et AgroParisTech- ENGREF, a étudié le contexte et les propositions de solutions techniques et organisationnelles proposées par les communes.

Présentation
Le projet vise à équiper 18 villages des communes d’Arazane et Toughmart, dans la vallée de l’Arghen, Région Souss Massa, d’un réseau d’eau potable. Sur ces deux communes, le réseau d’eau dans sa totalité doit fournir de l’eau à 3850 personnes.

Objectifs : Le projet a pour objectifs de : * Permettre l’accès à l’eau potable pour les 3 580 habitants d’Arazane et Toughmart * Développer la gestion intégrée de la ressource en eau dans la vallée de l’Arghen * Former les associations des villages à la gestion des systèmes * Sensibiliser la population à l’hygiène et à l’usage de l’eau * Mettre en place d’un regroupement des deux communes * Intégrer les communes de la vallée de l’Arghen dans un dispositif intercommunal de gestion à la maintenance des réseaux

Résultats attendus  : * 3850 personnes ont accès à l’eau potable * Les conditions sanitaires des villages sont améliorées * La fin de la corvée d’eau pour les femmes et les filles * La gestion du réseau d’eau potable est pérenne et assurée par l’association des usagers * Une consommation accessible de 40 l/p/j d’eau et de bonnes pratiques pour l’assainissement liquide par la population locale * Une limitation des rejets d’eaux usées dans les villages * Un dispositif de gestion intercommunale est mis en place dans la vallée de l’Arghen

Partenaires : Le SEDIF en coopération décentralisée avec la Commune Rurale d’Arazane Associations des usagers des villages d’Arazane et de Toughmart Agence de Bassin Hydraulique du Souss Massa Service de l’Eau de Taroudant Bureau d’études HEE AgroParisTech-ENGREF
Partenaires financiers : Syndicat des Eaux d’Ile-de-France Financement marocain : Commune de Toughmart, INDH, ANDZOA.

Experts Solidaires

Page publiée le 27 juin 2019, mise à jour le 4 août 2021