Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Madagascar → Projet ENVOL (Énergies Nouvelles et ValOrisations de Localités) Madagascar

2016

Projet ENVOL (Énergies Nouvelles et ValOrisations de Localités) Madagascar

Madagascar

Titre : Projet ENVOL (Énergies Nouvelles et ValOrisations de Localités) Madagascar

Pays : Madagascar
Localisation : Deux localités de la région Atsimo-Andrefana

Date : 2016

Contexte : Avec les projets Resouth et Boreale, la Fondem a déjà électrifié neuf localités dans le grand sud de Madagascar, dans les régions Androy et Anosy. Le projet Envol vient étendre l’action de la Fondem dans la Grande Île à la troisième région australe du pays : l’Atsimo-Andrefana. Ce projet s’inscrit dans la continuité des projets précédemment menés à Madagascar et s’appuie sur l’étude de planification PEPSE, réalisée par la Fondem entre 2005 et 2008, qui avait permis d’identifier 73 localités rurales favorables pour une électrification décentralisée par énergies renouvelables.

Présentation
Au travers du programme Envol, qui vise l’électrification par centrale solaire de deux localités de la région Atsimo-Andrefana, la Fondem poursuit ses actions en faveur du développement socio-économique du sud de l’île Rouge, où elle intervient depuis 1997. Ce projet permettra de réduire la facture énergétique des ménages et d’améliorer les conditions de vie des populations ciblées, grâce à ses impacts sur le tissu économique et social local.

Objectifs
Le projet Envol ambitionne l’électrification durable de deux localités du grand sud malgache, Ambohimahavelona et Andronahinaly, qui se situent à une trentaine de kilomètres du réseau électrique le plus proche. Actuellement, les populations locales recourent à des sources d’énergie traditionnelles (bougies, pétrole lampant, piles), options couteuses et nocives pour la santé et l’environnement. Grâce au projet Envol, l’énergie sera fournie par une centrale photovoltaïque et distribuée par un réseau local. L’électricité servira à des fins domestiques, sociales et économiques, et contribuera à l’amélioration des conditions de vie des populations de ces zones rurales. Dans ce projet, la Fondem collabore avec un nouveau partenaire local : l’organisation Tamafa, spécialiste de la mobilisation sociale et citoyenne dans les domaines de l’accès à l’eau potable et de l’assainissement, et active depuis plus de 10 ans dans la région Atsimo Andrefana. Il s’agira pour la Fondem de renforcer les capacités de ce nouveau partenaire en le formant aux secteurs de l’électricité rurale décentralisée (ERD) et des énergies renouvelables. La diversification de ses compétences permettra à Tamafa d’assurer la pérennité des services de l’électricité, et de poursuivre les actions entreprises dans la zone. Enfin, un important travail de sensibilisation sera effectué en vue de mobiliser des acteurs en faveur du développement de l’électrification rurale par énergies renouvelables dans la région Atsimo Andrefana.

Financement : ENVOL est financé par l’Agence Française de Développement (AFD), par le 10e FED de l’Union européenne dans le cadre du programme COI-ENERGIES (Commission de l’Océan Indien) et par l’Agence de l’Environnement de la Maitrise de l’Énergie (ADEME).

Fondation Energies pour le Monde (Fondem)

Page publiée le 13 septembre 2019