Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2003 → Projet de gestion durable des ressources forestières dans les régions Sud-Ouest, Centre-Est et Est du Burkina Faso

2003

Projet de gestion durable des ressources forestières dans les régions Sud-Ouest, Centre-Est et Est du Burkina Faso

Burkina Faso

Titre : Projet de gestion durable des ressources forestières dans les régions Sud-Ouest, Centre-Est et Est

Pays : Burkina Faso

Date : 04 juin 2003 // 29 déc. 2010

IATI Identifiant : 46002-P-BF-AA0-019

Présentation
Le projet de gestion durable des ressources forestières dans les régions Sud-Ouest, Centre-Est et Est a été conçu en raison de la dégradation des ressources naturelles consécutive aux sécheresses et à la pression anthropique ; ce qui est un obstacle au développement économique du Burkina Faso. Il fait suite à une étude de faisabilité sur la gestion durable et concertée des ressources naturelles visant à créer les bases d’une implication durable des collectivités locales décentralisées. Les actions envisagées dans le cadre du projet devraient entraîner un accroissement de revenus des bénéficiaires encadrés et la création d’emplois permanents et temporaires. La création d’emplois devrait profiter aux diverses catégories socioprofessionnelles (ouvriers, bûcherons, pêcheurs, etc.). Le cadre législatif, mis en place dans le cadre de la décentralisation au Burkina Faso, devrait aller dans le sens de la responsabilisation des populations à la gestion de leurs ressources. Outre l’amélioration des capacités de gestion, il est important de noter aussi une amélioration de l’alimentation humaine à travers la gestion faunique par les groupements de gestion forestière. Les composantes du projet sont : (A) la gestion durable des ressources forestière ; (B) le renforcement des capacités et les mesures d’accompagnement et (C) la gestion du projet.

Bénéficiaires
Le projet vise directement les bénéficiaires suivants : (i) les exploitants forestiers (bûcherons, charbonniers), (ii) les collectivités et populations rurales, (iii) les professionnels de la filière bois et charbon (commerçants de bois et de charbons, transporteurs) et (iv) les femmes en milieu rural et urbain.

Objectif
L’objectif sectoriel du projet est de contribuer à la réduction de la pauvreté et à la préservation de l’environnement. D’une manière spécifique le projet vise l’amélioration de la gestion des ressources forestières et l’augmentation des revenus des populations.

Mise en œuvre : Cellule de gestion du projet créée au sein de la Direction Générale des Eaux et Forêts

Financement : Fonds Africain de Développement
Engagement : U.A 10 229 351,58

Portefeuille de données

Page publiée le 24 février 2004, mise à jour le 30 juillet 2022