Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Niger → Agriculture familiale en brousse : formation et amélioration des rendements Sakafat / Niger

2014

Agriculture familiale en brousse : formation et amélioration des rendements Sakafat / Niger

Niger

Titre : Agriculture familiale en brousse : formation et amélioration des rendements Sakafat / Niger

Pays : Niger
Localité : Sakafat

Date  : /10/2014 — /12/2017

Résumé du bilan
Le but de ce projet était d’aider la population de la vallée de Sakafat, au nord Niger, à mettre en place une agriculture raisonnée pour valoriser leurs jardins et améliorer leurs revenus grâce à de meilleurs rendements, une plus grande diversité de cultures dans le respect de l’environnement. Une étude de faisabilité a été entreprise pour proposer un projet structuré, en adéquation avec les besoins locaux. Cette étude a été menée par GDS avec un ingénieur de la Direction Régionale de l’Agriculture (DRA) d’Agadez, qui s’est rendu sur place à plusieurs reprises, a mené sur le terrain une étude approfondie avec les coopératives de jardiniers. Il nous a proposé un projet structuré conforme aux besoins et de la population et de la région, tout en préservant la qualité de l’environnement. C ’est ce projet que nous avons soumis à l’Agence de micro-projets En Août 2015, alors que l’AMP avait accepté de financer ce projet à hauteur de 5.000€, une fondation américaine, l’USADF, a également accepté de le soutenir avec des financements beaucoup plus élevés, déchargeant ainsi GDS de ces engagements là. Pour concevoir et élaborer ce projet et jusqu’à l’acceptation par l’AMP, GDS avait déjà beaucoup investi localement. De plus, GDS est implanté depuis 1996, a mené de nombreuses actions, est reconnu par la population et connait bien les besoins, les personnes, les familles les plus en difficultés. En marge du projet USADF et en complément, GDS a continué à soutenir ceux qui n’auraient pas pu suivre le programme sans son aide, et plus particulièrement les femmes jardinières et ouvrières agricoles. Grace à différentes aides et soutiens, elles ont toutes pu rester dans le projet et bénéficier de la formation. Grâce à l’aide de l’AMP et de l’USADF, le projet Agriculture familiale en brousse, qui se nomme maintenant Jardin Communautaire est en plein développement : clôtures faites, puits creusés, planches semées et déjà plusieurs fois récoltées, magasin de stockage construit, réseau californien en état de marche, cours de formations dispensés tous les jeudis dans le but de rentabiliser et de diversifier les cultures sans appauvrir le sol. Les jardiniers répercutent dans leur jardin familial ce qu’ils apprennent en formation. Au printemps 2015, GDS soumettait un autre projet pour ce même village, Femmes Responsables, également retenu par l’AMP. Ce projet a dispensé une formation à l’engagement responsable dans les structures du village et en particulier à l’école. Il fait l’objet d’un bilan séparé. Les 2 projets ont été menés conjointement, permettant une grande évolution des mentalités et des modes de vie. Et nous avons convenu avec Kerstyn, qu’il s’agissait d’un seul et même projet alliant l’augmentation des revenus de subsistance par l’agriculture et la prise de responsabilité pour une démarche de formation au développement collectif. C’est dans cet esprit que nous avons travaillé, associant ainsi une grande partie des familles de la vallée mais en étant déchargés d’une parie financière très lourde, celle des grands investissements agricoles. GDS a pu se centrer sur la partie périphérique du projet, les familles en difficulté.

Population cible : Tous les jardiniers de la vallée en âge de travailler la terre ainsi que l’école qui bénéficie d’une parcelle réservée à l’apprentissage des enfants et à l’approvisionnement de la cantine en produits frais.

Porteur du projet : Grain de Sable
Partenaire (s) : Direction Régionale de l’Agriculture d’Agadez (Administration)

Budget : 21 866€

Agence Micro Projets

Page publiée le 5 juillet 2019