Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Mali → Introduction de foyers améliorés dans le procédé de production du beurre de karité (Mali)

2014

Introduction de foyers améliorés dans le procédé de production du beurre de karité (Mali)

Mali

Titre : Introduction de foyers améliorés dans le procédé de production du beurre de karité (Mali)

Pays : Mali

Date : Octobre 2014 - Octobre 2015

Contexte
Exporté pour la première fois à Liverpool, au Royaume-Uni, le beurre de karité y sera ensuite exporté durant près d’un siècle. Il était utilisé comme graisse entrant dans la composition de la « margarine ». Le beurre a ensuite été vendu à l’international et était utilisé couramment dans les années 50 et 60 pour la fabrication des confiseries, des cosmétiques et des produits pharmaceutiques. Face à un accroissement rapide de la demande ces vingt dernières années, la charge de travail, les dépenses en eau et en énergie sont entrés au cœur de nouvelles réflexions pour que les producteurs puissent soutenir la demande lors du traitement des noix de karité et de la production du beurre

Objectif
Le projet pilote vise en particulier la chaîne de production au Mali afin de développer un procédé de production du beurre de karité au bilan carbone neutre.

L’étude de terrain a pour objectif : o d’apporter une meilleure compréhension des comportement énergétique des familles et des producteurs de beurre de karité afin d’aider à informer sur les choix des foyers et d’améliorer l’adoption des appareils sur le long terme o de tester les capacités des foyers pour la transformation des produits agricoles et en particulier pour la production de beurre de karité o d’analyser la durabilité des foyers en situation réelle o de mieux comprendre le rôle des membres de la famille ou de la coopérative lors de la transformation des noix de karité et lors de la préparation des repas o d’améliorer le suivi local et l’évaluation des capacités pour mesurer la consommation de combustible, les faiblesses et l’adoption des foyers améliorés

Stove +

Page publiée le 6 juillet 2019