Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Burkina Faso → AMELIORATION DE LA SECURITE ALIMENTAIRE ET EMPOWERMENT DE LA FEMME DANS LA PROVINCE DE BOULGOU (BURKINA FASO)

2015

AMELIORATION DE LA SECURITE ALIMENTAIRE ET EMPOWERMENT DE LA FEMME DANS LA PROVINCE DE BOULGOU (BURKINA FASO)

Burkina Faso

Titre : AMELIORATION DE LA SECURITE ALIMENTAIRE ET EMPOWERMENT DE LA FEMME DANS LA PROVINCE DE BOULGOU (BURKINA FASO)

MIGLIORAMENTO DELLA SICUREZZA ALIMENTARE ED EMPOWERMENT FEMMINILE NELLA PROVINCIA DEL BOULGOU

Pays : Burkina Faso
Lieu : Boulgou

Date : 2015 durée : 3 ans

Descriptif
Le projet, qui aura durée de 3 ans et voit l’AES-CCC come leader, est financée par le Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale Italien. Le projet est commencé effectivement en février 2015, avec un mois de formation du Volontaire Senior expatrié Fabio Boscarato, qui, du 1er Mars est opératif au Burkina Faso, en proposant activités d’agriculture durable et de formation agroalimentaire, en collaboration avec l’association partenaire locale AYDA qui a siège à Zabré. AYDA depuis plusieurs ans est active au Burkina Faso, surtout dans le soutien des agriculteurs et des femmes, et elle représente un partenaire idéal et expert pour affronter la thématique de la malnutrition et les difficultés que le contexte rurale présente. Le territoire du Boulgou est endommagé par les nombreuses et extensives activités extractives qui contribuent è désintéresser la population locale au potentiel agricole de la Région. La valorisation des produits agricoles locaux et l’utilisation des espèces végétaux qui enrichissent et diversifient l’alimentation, en améliorant sa qualité, est donc un important objectif à réaliser. En particulier, les activités prévues par le projet sont : la création des potagers et pépinières dans les villages (20 villages de la région), pour augmenter l’utilisation des plantes locaux ; la formation sur les techniques d’apiculture de la production au paquetage, qui constitue une activité rentable et bonne pour l’environnement ; la coordination d’activités génératrices de revenus, comme pare example la production de jus de fruits, savon, beurre d’arachide, élevage des petits animaux, etc. gérées par des groupements des femmes qui ensemble constituent l’Union des Femmes de Garango ; la création d’une siège pour le groupement de femme, en utilisant la maintenant vide « Maison de la Femme » du village de Garango.

Porteur du projet : AES-CCC Associazione Amici dello Stato Espirito Santo - Brasile (AES) - Centro di Collaborazione Comunitaria

Partenaires : AYDA Zabré

Financement : PROGETTO MAECI BURKINA FASO

Associazione Amici dello Stato Espirito Santo - Brasile (AES)

Page publiée le 20 juillet 2019