Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2015 → Programme IRADA (Initiative régionale d’appui au développement économique durable) : emploi et économie dans les régions enclavées de Tunisie

2015

Programme IRADA (Initiative régionale d’appui au développement économique durable) : emploi et économie dans les régions enclavées de Tunisie

Tunisie

Titre : Programme IRADA (Initiative régionale d’appui au développement économique durable) : emploi et économie dans les régions enclavées de Tunisie

L’UE appuie les réformes destinées à créer un climat propice à l’investissement et à la création d’emplois dans les régions défavorisées.

Pays : Tunisie
Localisation : Gabès, Médenine, Gafsa, Kasserine, Sidi Bouzid, Jendouba, Bizerte, Sfax

Date : 48 mois (2015-2019)

Objectifs
IRADA répond à la nécessité d’appuyer les réformes socio-économiques pour favoriser une croissance inclusive et la mise en place de filières de formations renforçant l’employabilité, en particulier des jeunes. Cet objectif se décline en trois volets. Il s’agit d’abord de renforcer la contribution du secteur privé au développement économique durable, par la création d’un climat favorable à l’investissement dans les régions ciblées. Pour cela, IRADA entend améliorer la qualité et la pertinence de l’offre de formation initiale et continue, et les services d’accompagnement à l’emploi, pour mieux répondre aux besoins du marché du travail. Enfin, IRADA pérennisera la participation structurée des acteurs régionaux au développement du secteur privé et à la gouvernance de la formation professionnelle.

Présentation
Le cœur de l’initiative consiste à élaborer et à mener à bien un plan d’action pour le développement économique durable et inclusif. IRADA apporte ainsi à la Tunisie une expertise et une aide à la mise en place d’un dialogue public-privé dans chaque région concernée. Ces discussions permettent de définir les orientations prioritaires pour créer l’emploi. En fonction des besoins, des projets d’amélioration de la qualité et de la pertinence de la formation professionnelle sont prévus. Ils s’accompagneront, au niveau du pays, d’une réforme profonde du secteur de la formation professionnelle pour tirer les enseignements du terrain, notamment sur l’adaptation de l’offre de formation aux besoins des entreprises. A l’échelle nationale, le programme agira pour rendre la classification nationale des qualifications pleinement opérationnelle. Enfin, IRADA pérennisera ces réformes en favorisant le maintien des structures de dialogue après le projet. Le programme va en outre initier un nouveau système de gouvernance simplifiant l’architecture institutionnelle et laissant plus d’autonomie aux structures locales de formation et d’emploi.

Bénéficiaire  : Population tunisienne des régions concernées

Budget : 34 millions € Part UE 94.12 % (32 millions €)

European External Action Service (EEAS)

Page publiée le 31 août 2019