Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2016 → Régions défavorisées : décentralisation et développement intégré des territoires - Programme CAP2D (Tunisie)

2016

Régions défavorisées : décentralisation et développement intégré des territoires - Programme CAP2D (Tunisie)

Tunisie

Titre : Régions défavorisées : décentralisation et développement intégré des territoires - Programme CAP2D (Tunisie)

Avec le programme CAP2D, l’Union européenne appuie la décentralisation tunisienne

Pays : Tunisie
Zone d’intervention : ›› Bizerte, Jendouba, Sidi Bouzid, Sfax, Gabes, Médenine, Gafsa, Kasserine

Date : 48 mois (2016-2020)

Objectifs
Parce que la décentralisation, comme le développement régional, sont des processus complexes et de long terme, l’UE, par le programme « Cap vers la Décentralisation et le Développement intégré des territoires » met son expertise au service de la Tunisie. L’appui aux processus de décentralisation et de déconcentration ira de pair avec une aide à la préparation des élections locale et régionale et au renforcement de la gouvernance locale. Cela suppose de renforcer les capacités des acteurs locaux, notamment des nouvelles communes et des communes étendues. Dans le même sens, la formulation d’un nouveau schéma national d’aménagement durable du territoire sera appuyée, ainsi que la formulation de stratégies intégrées de développement régional. Afin de s’assurer que les décisions prises localement soient fondées sur des faits, un focus sera fait pour développer les statistiques régionales, et mettre en place des outils de financement spécifiques pour les investissements régionaux, locaux et intercommunaux.

Présentation
Parce que la décentralisation, comme le développement régional, sont des processus complexes et de long terme, l’UE, par le programme « Cap vers la Décentralisation et le Développement intégré des territoires » met son expertise au service de la Tunisie. L’appui aux processus de décentralisation et de déconcentration ira de pair avec une aide à la préparation des élections locale et régionale et au renforcement de la gouvernance locale. Cela suppose de renforcer les capacités des acteurs locaux, notamment des nouvelles communes et des communes étendues. Dans le même sens, la formulation d’un nouveau schéma national d’aménagement durable du territoire sera appuyée, ainsi que la formulation de stratégies intégrées de développement régional. Afin de s’assurer que les décisions prises localement soient fondées sur des faits, un focus sera fait pour développer les statistiques régionales, et mettre en place des outils de financement spécifiques pour les investissements régionaux, locaux et intercommunaux.

Bénéficiaires  : ›› Citoyens tunisiens des régions concernées - Ministère des Affaires locales et de l’environnement

Budget : 43 millions € Part UE ›› 100 %

European External Action Service (EEAS)

Page publiée le 3 septembre 2019