Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Nouvelles publications → 2019 → 2019 → Etude Anthroponymique des Hauts Plateaux d’Algérie - Cas de la région de Saïda

Editions Universitaires Européennes (2019)

Etude Anthroponymique des Hauts Plateaux d’Algérie - Cas de la région de Saïda

Chakib Elias Righi ; Nabila Arrar

Titre : Etude Anthroponymique des Hauts Plateaux d’Algérie - Cas de la région de Saïda

Auteur (s)  : Chakib Elias Righi ; Nabila Arrar
Editeur  : Editions Universitaires Européennes
Date de parution : 18.06.2019
Pages : 268

Présentation
Le système anthroponymique algérien (patronymes, prénoms, surnoms, sobriquets, etc.) se décline actuellement sous la forme d’aboutissants, issus de nombreuses opérations de dénomination/redénomination, eu égard aux différents repositionnements géopolitiques qui ont largement affecté la région du Maghreb. Les anthroponymes sont autant d’indicateurs sur les modes de ré/structurations onomastiques des personnes et des communautés, des groupes et des lignages, qui ont profondément renouvelé le stock lexical des noms locaux. Si l’émergence du patronyme (loi sur l’Etat civil de 1882) comme nouvelle catégorie dans le système de nomination traditionnel algérien et/ou maghrébin a bouleversé le mode de représentation onomastique, ce sont surtout les problèmes de transcription et/ou de translittération qui donnent une visibilité institutionnelle, un tant soit peu , « déréglée » du système nominatif algérien actuel en raison des problèmes de transcription qui affectent sérieusement le fonctionnement des institutions nationales telles que l’Etat civil.

Annonce de l’ouvrage et achat (€ 82,90 en 2019)

Page publiée le 13 octobre 2019