Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2018 → Etude du pouvoir antibactérien d’Artemisia herba alba « CHIH »

Université Abdelhamid Ibn Badis de Mostaganem (2018)

Etude du pouvoir antibactérien d’Artemisia herba alba « CHIH »

KHEDDOUM, Naima Loudjaine

Titre : Etude du pouvoir antibactérien d’Artemisia herba alba « CHIH »

Auteur : KHEDDOUM, Naima Loudjaine

Université de soutenance : Université Abdelhamid Ibn Badis de Mostaganem

Grade : Master en Agronomie Spécialité : Contrôle de la Qualité des Aliments 2018

Résumé
L’armoise blanche « Artemisia herba alba » est une plante médicinale est aromatique utilisée depuis longtemps dans la médicine traditionnelle algérienne. C’est l’armoise la plus connue en Algérie (CHIH), elle est très abondante sur les Hauts Plateaux. Sur le plan biologique, l’huile essentielle des feuilles d’armoise examinée s’est montré active contre les deux microorganismes testés, à savoir : Escherichia coli, Staphylococcus aureus. Cette étude a montré que l’huile essentielle testée possède d’une activité antimicrobienne intéressante par contre les deux extraits obtenus par macération des tiges et des feuilles ne marquent aucune activité. Dans l’ensemble, les résultats obtenus sont prometteurs et ouvrent de nouvelles perspectives dans le domaine des applications naturelles qui peuvent être une alternative valable pour remplacer les produits chimiques. En fin, si l’armoise blanche est considérée comme matière pleine de substances médicinales et nutritionnelles (plante fourragère), elle est aussi une source de substances (huile essentielle) qui possèdent des effets remarquables sur le plan biologique

Mots clés : Activité antimicrobienne, Activité biologique, Armoise blanche, Huile essentielle

Présentation

Version intégrale (3,18 Mb)

Page publiée le 4 décembre 2019