Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2018 → Contribution à une étude de valorisation de l’espèce Atriplex halimus L. cas littoral Mostaganem

Université Abdelhamid Ibn Badis de Mostaganem (2018)

Contribution à une étude de valorisation de l’espèce Atriplex halimus L. cas littoral Mostaganem

MOUSSAOUBRAHIM, Aissa

Titre : Contribution à une étude de valorisation de l’espèce Atriplex halimus L. cas littoral Mostaganem

Auteur : MOUSSAOUBRAHIM, Aissa

Université de soutenance : Université Abdelhamid Ibn Badis de Mostaganem

Grade : Master en Agronomie Spécialité : Amélioration des Productions Végétales 2018

Résumé
Les agressions anthropiques continues ne cessent de fragiliser le littorale en particulier les populations d’Atriplex halimus. A l’érosion des sols, s’ajoutent l’érosion génétique de certaines espèces importantes. La toxicité de certains ions dus à la salinité provoque une diminution de l’absorption de l’eau due à l’augmentation de la pression osmotique. Une approche physiologique a été conduite afin de déterminer la tolérance de l’espèce au différent type de stress. Les résultats obtenus ont montré que l’effet de lumière et la présence des valves fructifères retarde la germination à une valeur de 33.3%. Les graines de couleur claires présentent une germination rapide qui atteint 93.3% le troisième jour par rapport les graines brunes où le taux est de 53.3%. Un taux de moins de 50% pour la germination des graines avec valves fructifères. La germination des graines de couleur claires est stimulée par l’obscurité avec un taux de 100% le troisième jour par contre, les graines brunes marquent un taux moins élevé. L’extrait des valves fructifères a retardé la germination des graines claires et brunes, dont le taux de germination est de 50% à 60% le sixième et le septième jour. Le coefficient de vélocité des graines de couleur claires ne diffère pas entre les graines germées à la lumière ou à l’obscurité, on enregistre une vitesse de 29,4 et 29,5 respectivement par contre on peut dire que l’effet de l’extrait des valves fructifères est bien visible avec une vitesse de 20,1. Le temps moyen de germination le plus élevé cinq jours est celui des graines germées sous l’effet de l’extrait des valves fructifères. Le coefficient de vélocité des graines brunes le plus élevé est celui des graines germées à la lumière 29,6 et le moins élevé est celui des graines germées sous l’effet de l’extrait des valves fructifères. Le temps moyen de germination est 4,5 jours sous l’effet de l’extrait des valves fructifères. Ces résultats montrent que les graines de couleur claires supportent mieux le stress que les graines de couleur brunes.

Mots clés : Atriplex halimus ; lumière ; obscurité ; extrait de valves fructifères ; coefficient de vélocité ; graines de couleur claires ; graines brunes

Présentation

Version intégrale (1,19 Mb)

Page publiée le 9 novembre 2019