Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2018 → Effet des métaux lourds (Cuivre et Zinc) sur les paramètres morpho-physiologiques et biochimiques chez la fève (Vicia faba L.)

Université Abdelhamid Ibn Badis de Mostaganem (2018)

Effet des métaux lourds (Cuivre et Zinc) sur les paramètres morpho-physiologiques et biochimiques chez la fève (Vicia faba L.)

ABDELSADOK, Nardjess ; KAMMOUN, Ikram

Titre : Effet des métaux lourds (Cuivre et Zinc) sur les paramètres morpho-physiologiques et biochimiques chez la fève (Vicia faba L.)

Auteur : ABDELSADOK, Nardjess ; KAMMOUN, Ikram

Université de soutenance : Université Abdelhamid Ibn Badis de Mostaganem

Grade : Master en Biologie Spécialité : Biodiversité et environnement 2018

Résumé
La pollution par les métaux lourds est devenue un véritable problème menaçant notre écosystème, avec des effets nuisible sur la production végétal et sur la biodiversité. L’objectif de notre travail est d’étudier séparément l’influence du cuivre et du zinc sous forme des sulfates (Cu So₄ et Zn So₄) à des différentes doses de 100,300 et 500ppm de cuivre et 300, 500 et700ppm du zinc, sur le comportement biométrique, physiologique et biochimique de la fève (Vicia faba L.). L’application du cuivre et du zinc a été réalisée durant tout le cycle physiologique de la plante. L’étude de l’effet des métaux lourds (cuivre et zinc) l’élongation des racines, a révélé qu’il exerce un ralentissement et une diminution de la croissance de cette dernière à des doses de 100,300 et 500 ppm pour le cuivre et 300,500 et 700 ppm pour le zinc ,L’élongation des racines est très sensible à l’augmentation de cuivre et diminue dans les doses 100, 300 et 500 ppm, cependant le zinc à la concentration 300 ppm stimule l’élaboration de la longueur des racines et au-delà de 500ppm il devient toxique. Concernant les paramètres physiques et chimiques, l’accumulation des deux métaux (cuivre et zinc) dans chacun des parties aérienne et racinaires de la plante augmente au fur et à mesure que leur grandeur augmente dans le substrat qui va provoquer une augmentation du taux de la proline et une diminution pour le paramètre physiologique tel que la teneur relative en eau

Mots clés : métaux lourds–stress-cuivre-zinc-Vicia faba L.-paramètre morphologique– paramètre biochimique

Présentation

Version intégrale (4,23 Mb)

Page publiée le 16 novembre 2019