Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2016 → L’effet d’un sol pollué par les hydrocarbures (gazole ; huile de moteur brulée et le pétrole brut) sur la germination et la croissance de blé dur (Triticum durum) et la lentille (Lens culinaris)

Université Abdelhamid Ibn Badis de Mostaganem (2016)

L’effet d’un sol pollué par les hydrocarbures (gazole ; huile de moteur brulée et le pétrole brut) sur la germination et la croissance de blé dur (Triticum durum) et la lentille (Lens culinaris)

Chougrani, Souad ; Tahir, Mahdjouba

Titre : L’effet d’un sol pollué par les hydrocarbures (gazole ; huile de moteur brulée et le pétrole brut) sur la germination et la croissance de blé dur (Triticum durum) et la lentille (Lens culinaris)

Auteur : Chougrani, Souad ; Tahir, Mahdjouba

Université de soutenance : Université Abdelhamid Ibn Badis de Mostaganem

Grade : Master en Biologie Spécialité : Phytotechnologies appliquées aux sols pollués 2016

Résumé
L’objectif de ce travail est d’évaluer l’effet de différentes concentrations de diesel, le pétrole brut, et l’huile de moteur utilisée dans le sol sur la germination des graines et le taux de croissance de deux plantes : le blé dur (Triticum durum) et de lentilles (Lens culinaris). Toutes les analyses ont été effectuées après le même temps après la contamination du sol. Les expériences ont été menées dans les conditions de laboratoire. Pour ce faire, nous avons contaminé le sol avec les trois dérivés d’hydrocarbures chacun avec trois concentrations de 0,25% (2,5 ml / kg), 0,5% (5,0 ml / kg) et 1% (10 ml / kg) pour le premier et de 2,5% (25 ml / kg), 5,0% (50 ml / kg) et 10% (100 ml / kg) pour les deux derniers. Il y avait un contrôle pour chaque test qui était le sol non traité par les hydrocarbures. L’effet de ces polluants sur le taux de germination a été bien illustré en généralpar un retardement du début de germination par a port au témoin pour les deux plante. Le pétrole brut et l’huile brulé de moteur ont un effet presque inhibiteur de la germination dans les deux concentrations 5% et 10%. Les grains de blé sont complètement inhibés de germiné sur le sol pollué par l’huile de moteur 5% et 10% et le pétrole brut 10% même après 15 jours. Les résultats des analyses physico-chimiques du sol utilisé dans ce travail ont une fertilité physique et chimique. Il contient des quantités importantes de métaux lourds tels que Cr, Zn, Cu et Ni. La toxicité exprimée par le test de germination et la croissance est modérée ; il est élevé pour la plupart des concentrations d’hydrocarbures reflétant la tolérance. Les connaissances acquises sur les niveaux de contamination des éléments principalement métalliques de la qualité du sol ont montré la présence d’un risque de perturbation du fonctionnement de ces sols et un danger potentiel pour la santé humaine

Mots clés : Phytormediation, pétrole brut, huile diesel, huile moteur, Pollution, toxicité, germination

Présentation

Version intégrale (7,81 Mb)

Page publiée le 16 janvier 2020