Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2018 → Etude de la Tolerance du pistacia atlantica desf.et Pistacia vera L.en vue de valoriser les sols sales des zones arides et semi-arides

Université Saad Dahlab de Blida (2018)

Etude de la Tolerance du pistacia atlantica desf.et Pistacia vera L.en vue de valoriser les sols sales des zones arides et semi-arides

Oukara, Fatma Zohra

Titre : Etude de la Tolerance du pistacia atlantica desf.et Pistacia vera L.en vue de valoriser les sols sales des zones arides et semi-arides

Auteur : Oukara, Fatma Zohra

Université de soutenance : Université Saad Dahlab de Blida

Grade : Doctorat : Sciences agronomiques : 2018

Résumé
L’objectif de ce travail est d’une part l’amelioration de la germination des graines de pistachier de l’Atlas et d’autre part, l’etude des effets du stress salin et hydrique sur la germination et le comportement morphologique et physiologique de pistachier de l’Atlas et pistachier vrai. Afin d’optimiser la germination des graines du pistachier de l’Atlas, differents pretraitements ont ete testes. Les resultats montrent que la stratification au froid pendant 30 jours combinee a la scarification mecanique ont permis d’ameliorer le taux de germination qui a atteint 100 %. Le test du comportement germinatif du pistachier de l’Atlas en conditions de stress salin a mis en evidence un effet hautement significatif sur le taux de germination (77%) et a revele une tolerance de cette espece a la salinite en NaCl de 15 g/l. Au niveau des plantules, les resultats ont montre que la concentration de 5 g/l stimule la croissance du vegetal. Une diminution significative est observee progressivement avec l’augmentation de stress. Les differentes concentrations en NaCl ont provoque une reduction significative de la matiere seche de la partie aerienne avec une valeur de 0,224 g chez les plantules stressees par 30g/l compare aux plantules temoins (0,442 g). Le poids sec de la partie souterraine n’a pas ete affecte par le stress, on enregistre 0,232 g chez les plantules traitees a 30 g/l par rapport au temoin (0,281 g). Les teneurs en chlorophylle (a) et totale ont subi une reduction significative selon l’intensite de stress. La proline (1,96 ƒÊg/g MF) et les sucres solubles (5,60ƒÊg/g MF) sont significativement accumules chez les feuilles des plantules stressees par 30g/l de NaCl compare aux temoins avec respectivement 0,55 et 2,65 ƒÊg/g MF. Le stress hydrique a entraine la diminution de la croissance de la tige. Les valeurs enregistrees, lors de prelevement effectue au 21 jours, chez les plantules stressees est de 11,83 cm et 16,66 cm chez les plantules temoins soit une baisse de 40,82 %. La longueur de la racine principale n’a pas ete affectee par le stress hydrique. Le stress hydrique a provoque la diminution de la teneur relative en eau et la chlorophylle totale. Les teneur en proline et en sucres solubles augmentent significativement en fonction de niveau du stress. Les reponses des plantules du pistachier en pepiniere contribuent efficacement aux mecanismes de tolerance de l’espece au stress salin et hydrique. Les plantules du pistachier vrai ayant subi un stress salin montrent que la hauteur de la tige est inhibee d’une maniere significative avec l’augmentation de la concentration en sels. En presence d’une concentration de 30 g/l, la reduction de la longueur de la tige observee est de 54,81 % par rapport aux plantules temoins. Il n’a pas eu un effet significatif sur la longueur de la racine. Les rendements en matiere fraiche et seche de la plantule diminuent avec l’agressivite du sel dans le milieu. En presence de 30 g/l, le poids sec de la tige enregistre est de 0,28 g et le poids sec de la racine est de 0,14 g, soient une baisse de 79 et 63 % respectivement par rapport au temoin. Le stress hydrique a entraine une diminution de la croissance en longueur de la partie aerienne et souterraine avec l’accumulation de la proline. Les taux de reduction enregistres apres 21 jours de stress sont 39,76 % pour la longueur de la tige et 30,56 % pour la longueur de la racine par rapport au temoin.

Mots Clés  : Germination Pistacia Atlantica

Catalogue Collectif Algérie

Page publiée le 8 novembre 2019