Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2019 → Etude de l’activité antimicrobienne de quelques huiles essentielles pour le contrôle des agents phytopathogènes

Université 8 mai 1945 de Guelma (2019)

Etude de l’activité antimicrobienne de quelques huiles essentielles pour le contrôle des agents phytopathogènes

Boudjehem, Weil Heythem

Titre : Etude de l’activité antimicrobienne de quelques huiles essentielles pour le contrôle des agents phytopathogènes

Auteur : Boudjehem, Weil Heythem

Université de soutenance : Université 8 mai 1945 de Guelma

Grade : Master : Science de la Nature et de la Vie 2019

Résumé
En vue de valoriser les ressources botaniques locales et minimiser l’utilisation des pesticides dans la lutte contre les agents phytopathogenes ,ce travail vise à étudier le potentiel de rendement en huiles essentielles et l’effet antifongique des huiles essentielles de quelques espèces végétales de la région de Guelma : Lavandula stoechas, Eucalyptus globulus et Origanum floribundum, contre trois champignons phytopathogenes : Zymoseptoria tritici, Botrytis cinerea et Fusarium roseum . Les teneurs moyenne enregistrées en huiles essentielles des feuilles et des sommités fleuries étaient de l’ordre de 1,62 ± 0,51% pour Lavandula stoechas, 0,64 ± 0,46% pour Eucalyptus globulus et 2,07 ± 0,23% pour Origanum floribundum. Toutes les huiles testées ont montré une activité antifongique satisfaisante à l’égard des souches fongiques testées notamment l’huile d’Origanum floribundum.

Présentation

Version intégrale (6,03 Mb)

Page publiée le 29 novembre 2019