Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2018 → Evaluation de l’activité biologique des extraits et des huiles essentielles de la plante Hedysarum spinosissimum ssp capitatum.

Université Mohamed Boudiaf M’sila (2018)

Evaluation de l’activité biologique des extraits et des huiles essentielles de la plante Hedysarum spinosissimum ssp capitatum.

BOUCHELALEG, Aicha. MECHICHE, Ahlem

Titre : Evaluation de l’activité biologique des extraits et des huiles essentielles de la plante Hedysarum spinosissimum ssp capitatum.

Auteur : BOUCHELALEG, Aicha. MECHICHE, Ahlem

Université de soutenance : Université Mohamed Boudiaf M’sila

Grade : Master Académique 2018

Résumé
Ce travail s’inscrit dans le cadre de l’étude de l’activité biologique de la plante Hedysarum spinosissimum ssp Capitatum.Plante médicinale,appartenant à la famille des Fabacées, alors il porte sur notre objectif sera alentour l’étude phytochimique et l’activité biologique (Antioxydant et Antibactérienne) des feuilles et des fleurs. Les extractions sélectives ont révélés des rendements importants Il a été estimé au taux le plus élevé d’extraits brut de feuilles et de fleurs, et le taux de rendement était de 9,3% et 1,4%, sauf les huiles essentielles des feuilles et des fleurs (0.12% et 0.07%), les extraits des coumarines a été obtenus a partir des extraits bruts des feuilles et des fleurs, les rendements respectifs sont 9.3% et 1,4% L’analyse qualitative par la méthode de chromatographie sur couche mince CCM indique une séparation des nombreuses composées phénoliques avec trois systèmes solvant pour l’AcOEt des deux parties. Le teste de l’activité biologique des extraits de cette plante montre qu’ils possèdent une activité antioxydant qui déterminé par la méthode de DPPH avec IC50 comprises entre 2.14 et 17.37 μg/ml, tandis que les huiles essentielles et les coumarines montrant la plus faible activité. En parallèle, l’activité antibactérienne a été déterminée selon la méthode de diffusion par disque sur quatre souches bactériennes : E. coli, S. aureus, P. aeruginosa etE. faocalis, les résultats obtenus montrent que les coumarines et les déférents extraits ont de bonne activité antibactérienne sauf l’En-BuOH

Présentation

Version intégrale (6,46 Mb)

Page publiée le 10 octobre 2019