Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2018 → Etude du comportement de quelques populations locales de luzerne pérenne ( Medicago sativa L.) sous contrainte saline (chambre de culture) et en plein champs dans la région de M’sila

Université Mohamed Boudiaf M’sila (2018)

Etude du comportement de quelques populations locales de luzerne pérenne ( Medicago sativa L.) sous contrainte saline (chambre de culture) et en plein champs dans la région de M’sila

BOUGERRA, Ibtisam. SAKER, Fatima Zahra

Titre : Etude du comportement de quelques populations locales de luzerne pérenne ( Medicago sativa L.) sous contrainte saline (chambre de culture) et en plein champs dans la région de M’sila

Auteur : BOUGERRA, Ibtisam. SAKER, Fatima Zahra

Université de soutenance : Université Mohamed Boudiaf M’sila

Grade : Master Académique en production végétale 2018

Résumé
Ce travail vise principalement à évaluer le comportement de 10 populations locales (Oasises sahariennes) de Luzerne pérenne (Medicago sativa) sous contrainte saline dans une chambre de culture et l’évaluation de leur développement en plein champs (région de M’sila). Deux essais ont été conduits. Le premier essai à pour but de déterminer l’effet du stress salin sur quelques paramètres morphologiques biométriques et de biomasse. Les résultats obtenus ont montrées que toutes les populations réagissent au stress salin mais en suivant des stratégies différentes. La population (Touijine) représenté des valeurs importants dans le nombre des feuilles, le poids frais racinaire. Le deuxième essai a pour but d’étudier le comportement des populations de luzerne dans la région de M’sila. Les résultats obtenus montrent que la population (Janet) s’est distinguée par sa rapidité à la levée, par un nombre de feuilles, un nombre d’entre noeud, un nombre de ramification, et un diamètre de la tige plus important que chez les autres populations

Présentation

Version intégrale (5,9 Mb)

Page publiée le 12 octobre 2019