Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2019 → Contribution à l’étude phytochimique et biologique de la plante Artemisia Campestris de la région de Ouiltem de Boussaâda

Université Mohamed Boudiaf M’sila (2019)

Contribution à l’étude phytochimique et biologique de la plante Artemisia Campestris de la région de Ouiltem de Boussaâda

Bentoumi, Turquia. Ammari, Rima

Titre : Contribution à l’étude phytochimique et biologique de la plante Artemisia Campestris de la région de Ouiltem de Boussaâda

Auteur : Bentoumi, Turquia. Ammari, Rima

Université de soutenance : Université Mohamed Boudiaf M’sila

Grade : Master Académique 2019

Résumé
L’objectif de ce travail est l’étude phytochimique et l’évaluation de l’activité antioxydante d’extrait éthanolique de la plante médicinale Algérienne Artemisia Campestris récoltée de la région ouiltem de Boussaâda, en utilisant le radical libre DPPH. Le screening phytochimique nous a révélé la présence des flavonoïdes, alcaloïdes, tanins et coumarines dans l’extrait ; tandis que les saponines et les anthraquinones sont absents dans l’ extrait préparé. Les résultats du dosage montrent que l’extrait éthanolique d’Artemisia campestris est plus riche en composés polyphénoliques (132,64 ± 0,004 μg EG/mg), en flavonoïdes (18,87 ±0,47 μg EQ/mg), en tanins (49,87 ±0,24 μg EC/mg), en flavones et flavonols (26,02±0,007μg EQ/mg). L’activité anti-oxydante a été évaluée par la méthode de réduction de radical libre DPPH. Les résultats ont montré que l’extrait éthanolïque possède une activité anti-oxydante remarquable par rapport au BHA un antioxydant synthétique.

Présentation

Version intégrale (5,16 Mb)

Page publiée le 15 novembre 2019