Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2018 → L’élevage caprin et la filière lait de chèvre dans la région de Fatick, au Sénégal Diagnostic et perspectives d’une initiative d’émergence d’une dynamique laitière territoriale

SupAgro Montpellier (2018)

L’élevage caprin et la filière lait de chèvre dans la région de Fatick, au Sénégal Diagnostic et perspectives d’une initiative d’émergence d’une dynamique laitière territoriale

Gillerot Alice

Titre : L’élevage caprin et la filière lait de chèvre dans la région de Fatick, au Sénégal Diagnostic et perspectives d’une initiative d’émergence d’une dynamique laitière territoriale

Auteur : Gillerot Alice

Etablissement de soutenance : SupAgro Montpellier

Grade : Master of Science 2018

Résumé
Dans un contexte national de promotion des activités laitières territoriales au Sénégal, la région de Fatick fait l’objet d’une initiative d’émergence d’une dynamique originale, axée sur le lait de chèvre. En vue de comprendre le rôle de la chèvre et l’intérêt pour son lait, 46 entretiens semi-directifs ont été réalisés auprès de divers acteurs impliqués dans les activités laitières caprines de la région de Fatick. Cette étude propose, dans un premier temps, une caractérisation des systèmes d’élevage caprin et des systèmes de production les intégrant, avec un intérêt particulier pour les pratiques de traite et de valorisation du lait de chèvre, ainsi que pour le rôle de la femme au sein de ces activités. Dans un second temps, une analyse fonctionnelle, organisationnelle et financière de la filière lait de chèvre est réalisée. Il en ressort que les activités de production laitière caprine, bien que créatrices de richesses, sont contraintes par une main d’oeuvre et un disponible fourrager limités, ainsi que par une concurrence directe avec les activités laitières bovines. A l’échelle de la filière, malgré des excédents buts positifs, les activités de transformation et de commercialisation des produits laitiers caprins font l’objet d’instabilité et d’irrégularité, raisonnés par une demande locale restreinte. La réflexion sur les perspectives de la filière lait de chèvre s’articule autour de l’absence d’ancrage territorial du savoir-faire et de la consommation des produits laitiers caprins, impliquant, d’une part, la nécessité de considérer et d’intégrer une innovation technique au sein des systèmes de production, d’autre part, de sensibiliser les potentiels consommateurs, de promouvoir les produits pour leur valeur nutritionnelle et territoriale

Mots-clés : Élevage ; Caprin ; Exploitation laitière ; Structure de production ; Traitement ; Rôle des femmes ; Développement agricole ; Diversification ; Autoconsommation ; Filière lait ; Développement de filière ; Sénégal - Fatick

Présentation

Page publiée le 27 septembre 2019