Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2019 → La révélation et l’activation de ressources agricoles comme source de développement territorial : le cas de la wilaya de Tizi-Ouzou

Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier - (IAMM-CIHEAM) 2019

La révélation et l’activation de ressources agricoles comme source de développement territorial : le cas de la wilaya de Tizi-Ouzou

Guedri T.

Titre : La révélation et l’activation de ressources agricoles comme source de développement territorial : le cas de la wilaya de Tizi-Ouzou

Auteur : Guedri T.

Etablissement de soutenance : Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier - (IAMM-CIHEAM)

Grade : Master of Science : Professionnel, 2019

Résumé
Les urgences économiques d’un pays, soutenues par la nécessité de résoudre sous peine de désordres, des crises latentes ou effectives qui mettent en péril les réponses aux besoins incompressibles des populations, font souvent appel à des politiques de sollicitation des potentialités des territoires qu’elles soient naturelles, économiques ou sociales. L’un des axes de ces politiques est, d’une manière générale, la diversification et la valorisation des ressources agricoles locales laissées latentes ou carrément ignorées. Le miel et la figue de barbarie sont deux de ces ressources sollicitées. Les territoires concernés, chacun selon leurs spécificités, sont nombreux. Celui de la wilaya de Tizi-Ouzou en est un. Dans cette wilaya, le miel et la figue de barbarie intéressent beaucoup d’acteurs dynamiques, qui en font un de leurs travaux. Cependant, le développement de l’un et de l’autre ne sont pas de même niveau. Leurs apports aux populations et au territoire ne sont ni de même volume, ni de même intensité, l’avantage allant au miel. Se manifeste alors l’envie de connaitre leur niveau d’activation et de valorisation puis de savoir et comprendre les processus qui les ont menés à ces états. En s’y penchant, on s’aperçoit alors, que le miel et la figue de barbarie bénéficient tous les deux, dans la wilaya de Tizi-Ouzou, d’un territoire aux potentialités naturelles et humaines avérées. L’utilité du miel a été très tôt découverte et son utilisation rendue courante, lui faisant atteindre un statut de substance noble et un traitement privilégié. Le figuier de barbarie a été longtemps cantonné dans un statut de plante juste utile dans le monde rural et de fruit secondaire dans les villes. La mise en évidence de ses vertus thérapeutiques et la multitude de produits qui en dérivent, lui ont ouvert les portes de l’intéressement de plusieurs acteurs. Ceux-ci le considèrent désormais comme substance économique et facteur de développement du territoire. Au vu de tout ce qui a été constaté sur le terrain, nous déduisons qu’il ne tardera pas à atteindre ce statut.

Mots-clés : RESSOURCE TERRITORIALE ; DEVELOPPEMENT TERRITORIAL ; VALORISATION ; PRODUIT REGIONAL ; MIEL ; OPUNTIA ; ALGERIE ; TIZI OUZOU

Présentation (CIHEAM-IAMM)

Page publiée le 4 octobre 2019