Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2019 → Expérimentations, analyses et modélisations afin de quantifier la production de lignine dans les racines du sorgho : une voie possible de séquestration du carbone atmosphérique ?

Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier - (IAMM-CIHEAM) 2019

Expérimentations, analyses et modélisations afin de quantifier la production de lignine dans les racines du sorgho : une voie possible de séquestration du carbone atmosphérique ?

Brini H.

Titre : Expérimentations, analyses et modélisations afin de quantifier la production de lignine dans les racines du sorgho : une voie possible de séquestration du carbone atmosphérique ?

Auteur : Brini H.

Etablissement de soutenance : Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier - (IAMM-CIHEAM)

Grade : Master of Science (MS) : Professionnel, 2019

Résumé
La séquestration du carbone par les racines des céréales est globalement peu étudiée. C’est en ce sens que notre travail tente de faire une analyse exploratoire par expérimentation, modélisation et débat entre experts afin de quantifier la teneur en lignine dans le système racinaire du sorgho qui contribuerait ensuite à la matière organique du sol. Notre étude porte sur l’expérimentation agronomique au champ, de l’analyse spectrale (NIR) et de l’analyse de la quantité de lignine dans les racines de 156 échantillons de sorgho du Sénégal et de 24 échantillons de Montpellier. Nous utilisons la modélisation SAMARA pour évaluer les compromis probables entre le rendement et la biomasse et la teneur en lignine des racines. Nous sollicitons également des informations bibliographiques pour estimer la durabilité des augmentations de matière organique du sol par l’apport des lignines racinaires dans des milieux typiques de culture.

Mots-clés : SEQUESTRATION DU CARBONE ; RACINE ; CEREALE ; SORGHO ; MODELE DE SIMULATION ; LIGNINE ; MATIERE ORGANIQUE DU SOL ; RENDEMENT DES CULTURES

Présentation (CIHEAM-IAMM)

Page publiée le 4 octobre 2019