Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2018 → Optimisation d’extraction des composés phénoliques à partir des fleurs d’Opuntia ficus indica

Université Abderrahmane Mira de Bejaia (2018)

Optimisation d’extraction des composés phénoliques à partir des fleurs d’Opuntia ficus indica

Mehdi, Sabrina ; Sellami, Redha

Titre : Optimisation d’extraction des composés phénoliques à partir des fleurs d’Opuntia ficus indica

Auteur : Mehdi, Sabrina ; Sellami, Redha

Université de soutenance : Université Abderrahmane Mira de Bejaia

Grade : Master Option : Qualité des Produits et Sécurité Alimentaire 2018

Résumé
L’extraction est une étape clé dans l’étude des substances bioactives ainsi le but de cette étude est la valorisation des fleurs du figuier de barbarie (Opuntia ficus indica) en optimisant les conditions d’extraction de leurs composés phénoliques par deux méthodes (macération et assistée aux ultrasons (EAU)). Un plan central composite de la méthodologie de surface de réponse (RSM) à trois facteurs (concentration d’éthanol ; temps et température/ratio, au dépend de la technique) est utilisé. Les conditions optimales d’extraction sont pour la macération : 34,18 % d’éthanol, 1 heure et un ratio de 1g/39,25 mL, et pour l’EAU : 35,7% d’éthanol pendant 1heure à une température de 52,63°C. Ces conditions ont donnée des teneurs significativement différentes en polyphénols totaux qui sont respectivement de 24,38 et 5,66 mg EAG/g de MS. Une similitude est constatée concernant les flavonoïdes avec 1,96 mg EQ/g de MS pour la macération et 9,70 mg EQ/g MS pour l’ultrason. Ces résultats ont été comparés aux résultats de deux autres méthodes d’extraction : une macération avec les conditions optimales de l’ultrason et une extraction par Soxhlet. Le résultat de cette comparaison n’exclut toujours pas l’efficacité de l’extraction assistée par ultrason. Les activités antioxydantes évaluées par les techniques au DPPH, au FRAP et au phosphomolybdate montrent que les extraits ont une bonne activité antioxydante en vue de leur richesse en composés phénoliques et bétalains.

Présentation

Version intégrale (2,47 Mb)

Page publiée le 12 octobre 2019