Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2018 → Etude comparative de la vulnérabilité des eaux souterraines à la pollution De la zone de Boulimate par la méthode DRASTIC et SINTACS

Université Abderrahmane Mira de Bejaia (2018)

Etude comparative de la vulnérabilité des eaux souterraines à la pollution De la zone de Boulimate par la méthode DRASTIC et SINTACS

Adel, Dihia ; Kissar, Selma

Titre : Etude comparative de la vulnérabilité des eaux souterraines à la pollution De la zone de Boulimate par la méthode DRASTIC et SINTACS

Auteur : Adel, Dihia ; Kissar, Selma

Université de soutenance : Université Abderrahmane Mira de Bejaia

Grade : Master Option : Toxicologie Industrielle Et Environnementale 2018

Résumé
La vulnérabilité à la pollution des ressources en eau souterraine des régions aquifères est une étude réalisé par plusieurs méthodes développées pour l’évaluation de la vulnérabilité des aquifères. Dans toutes ces méthodes, celle de DRASTIC reste la plus utilisée. Cependant, pour une meilleure appréciation de cette vulnérabilité, deux méthodes doivent être utilisées dans le cadre de cette étude pour évaluer la robustesse des résultats obtenus et utiliser celle qui est la mieux adaptée aux aquifères d’altérites. SINTACS du fait du nombre important de paramètres qu’utilisent. En plus du nombre de paramètres, DRASTIC a été identifié comme une des méthodes de vulnérabilité intrinsèque la plus utilisée à travers le monde. L’étude de la vulnérabilité des eaux souterraines à la pollution au moyen terme DRASTIC présente l’avantage de combiner les sept paramètres suivants : la Profondeur de la nappe (D), la recharge efficace de l’aquifère (R), la lithologie de l’aquifère (A), le type de sol (S), la topographie (T), l’impact de la zone vadose (I) et la conductivité de l’aquifère (C). La méthode de cartographie SINTACS (profondeur de la nappe, infiltration, zone non saturée, Texture de sol, type d’aquifère, conductivité, topographie) est une adaptation aux conditions méditerranéennes applied for résoudre les principaux problèmes dans l’étude de la vulnérabilité des eaux souterraines à la pollution. La cartographie de ces différents paramètres permet, après leur superposition, l’établissement de la carte de vulnérabilité. Cette méthode, appliquée à la nappe alluviale de Boulimat, fait sortir quatre zones à vulnérabilité : une zone à faible vulnérabilité (102), une zone a vulnérabilité moyenne (144), une zone a vulnérabilité élevée (174), et une zone de vulnérabilité très élevée (196). L’exploitation de la carte de vulnérabilité apportée à la protection durable des ressources natural.la projection des ressources de la pollution sur la carte de la vulnérabilité nous a donné la Carte de risque

Présentation

Version intégrale (10,89 Mb)

Page publiée le 29 septembre 2019