Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2018 → Activité antioxydante d’une plante de la région de Kabylie

Université Abderrahmane Mira de Bejaia (2018)

Activité antioxydante d’une plante de la région de Kabylie

Makhloufi, Nassima ; Talbi, Massinissa

Titre : Activité antioxydante d’une plante de la région de Kabylie

Auteur : Makhloufi, Nassima ; Talbi, Massinissa

Université de soutenance : Université Abderrahmane Mira de Bejaia

Grade : Master Option : Biochimie Appliquée 2018

Résumé
La recherche actuelle porte essentiellement sur l’étude des molécules antioxydant d’origine naturelle. Cette étude s’inscrit dans cette optique et consiste à faire dans un premier temps une détermination quantitative de dosage des composés phénolique des extraits d’une plante endémique de la région de Kabylie (Bejaia). Dans un second temps, nous avons évalué l’activité antioxydant des extraits. L’appréciation quantitative de dosage a permis la présence des teneurs en polyphénols totaux et flavonoïdes plus élevé dans l’extrait de feuilles. D’autre part une étude de la mesure de l’activité anti-oxydant des extraits en réalisant trois tests : teste DPPH, ABTS et FRAP. Les extraits éthanoliques présentent une bonne capacité de réduction de fer, la capacité de piégeage du radical DPPH est très intéressent avec une IC50= de 0 ,25 mg/ml de l’extrait éthanolique de la racine. De même pour ABTS d’une IC50= 0 ,48 mg /ml.

Présentation

Version intégrale (1,37 Mb)

Page publiée le 16 octobre 2019