Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2018 → Etude de faisabilité : réalisation de Bilans Carbone en ex post des projets d’atténuation du changement climatique financés par l’Agence Française de Développement

AgroParisTech (2018)

Etude de faisabilité : réalisation de Bilans Carbone en ex post des projets d’atténuation du changement climatique financés par l’Agence Française de Développement

Steinbach Luc

Titre : Etude de faisabilité : réalisation de Bilans Carbone en ex post des projets d’atténuation du changement climatique financés par l’Agence Française de Développement

Auteur : Steinbach Luc

Etablissement de soutenance : AgroParisTech

Grade : Ingénieur AgroParisTech, 2018

Résumé
Avec la parution début 2018 de sa stratégie climat-développement 2017-2022, L’AFD annonce qu’elle souhaite renforcer la précision de ses capacités de redevabilité « climat ». Pour monter en puissance sur la question de l’évaluation de projets à co-bénéfices climatiques, le département évaluation et apprentissage (EVA) de l’AFD a réalisé cette étude de faisabilité. Le bilan carbone est un outil bien maitrisé, avant la réalisation d’un projet (ex ante) il sert à estimer les quantités de GES qui seront émises, évitées ou stockées. Cet outil est cependant très peu utilisé après la réalisation d’un projet (ex post). Outre le fait qu’il améliore la redevabilité climatique d’un projet, la capitalisation autour de des résultats d’un bilan carbone ex post pourra à terme permettre d’augmenter l’efficacité climatique des projets à venir. Cette mission a été réalisée dans le cadre d’une collaboration entre le département EVA et la division climat (CLI) de l’AFD. Le champ d’études à été réduit aux projets d’atténuation climatique. Interroger une base de données contenant l’ensemble des projets « climat » financer par l’AFD m’a permis de construire un échantillon de 46 projets sur lesquels la réalisation d’un bilan carbone ex post était faisable. A partir de cet échantillon, j’ai évalué la faisabilité de 13 bilans carbone et couvert une grande partie des types de projets « climat (atténuation) » fiancées par l’AFD. Les résultats de cette étude de faisabilité sont essentiellement empiriques. Les conclusions de cette mission portent sur, (i) La faisabilité technique d’un bilan carbone, (ii) un avis personnel, nourri par des échanges internes, sur l’utilité des bilans ex post, (iii) des propositions d’actions réalisables par l’AFD à moindre coût humain et financier dans le but d’accroitre les compétences de l’agence concernant l’évaluation de projets d’atténuation climatique. 2 des 13 projets sur lesquels a porté l’étude de faisabilité ont pu faire l’objet d’un bilan carbone complet réalisé selon la méthodologie de l’AFD par une personne travaillant au siège et sans connaissances internes de l’établissement. Cette étude empirique a mis en évidence la difficulté à obtenir de manière centralisée des données ex post fiables permettant de réaliser un bilan carbone. L’intérêt de penser le suivi des données utiles à la réalisation d’un bilan ex post à l’amont d’un projet en collaboration avec la division CLI et les chefs de projets. La nécessité de monter en compétences sur les 7 types de projets « climat (atténuation ) » identifiés dans l’étude car leurs représentativités respéctives dans les futures évaluations ex post seront equivalentes. Le bilan carbone ex post d’un projet « climat (atténuation) » financé par l’AFD peut se faire comme un bilan carbone ex ante, les compétences techniques à leur réalisation sont donc présentes à l’AFD. Cependant, la difficulté d’obtention des données de manière centralisée rend impossible leur réalisation de manière systématique. Cette systématicité pourrait de plus être contre-productive car l’intérêt principal de la réalisation d’un bilan carbone ex post est l’apprentissage. Il est donc préconisé dans les années à venir de réaliser des bilans carbone ex post précis, sur un petit nombre des projets sélectionnés. En parallèle il sera intéressant de nourrir les échanges avec la division CLI sur l’amélioration du suivi des indicateurs liés à des projets d’atténuation climatique.

Mots Clés : bilan carbone évaluation banque de développement ex post carbon footprint assessment development bank

Présentation (AgroParisTech)

Page publiée le 8 octobre 2019