Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2018 → Identification de génotypes pour l’introduction de caractère de tolérance à la sécheresse dans les programmes de sélection

AgroParisTech (2018)

Identification de génotypes pour l’introduction de caractère de tolérance à la sécheresse dans les programmes de sélection

Brassart Elodie

Titre : Identification de génotypes pour l’introduction de caractère de tolérance à la sécheresse dans les programmes de sélection

Auteur : Brassart Elodie

Etablissement de soutenance : AgroParisTech

Grade : Ingénieur AgroParisTech, 2018

Résumé
Depuis 1980, diverses études ont constaté un réchauffement climatique à la surface de la terre qui est principalement lié aux activités anthropiques. Ces variations climatiques impactent le développement du blé et notamment la consommation et les besoins en eau. Afin de palier à la stagnation des rendements de blé et d’anticiper sur les changements futurs, le projet d’investissement BreedWheat a notamment l’objectif d’introduire des caractères de tolérance aux stress biotiques et abiotiques dans les variétés françaises. L’objectif de notre étude et de caractériser une population d’haploïdes doublés issue d’un croisement entre une variété française et une variété exotique afin d’identifier des génotypes intéressants pour la sélection. Les caractères de tolérance à la sécheresse et certains critères agronomiques et technologies des génotypes seront étudiés. L’analyse des données météorologiques a permis de mettre en évidence un stress hydrique sur la modalité non-irriguée. Ce stress a eu un effet significatif sur le rendement mais pas sur le TKW. Ces deux caractères sont influencés par le stress. Nous avons ensuite validé l’utilisation d’indices de tolérance à la sécheresse dans le but de regrouper les génotypes. 45 génotypes sont ressortis tolérant à la sécheresse. Puis, par l’analyse multi-locale de 2018 en parcelles de rendement, nous avons caractérisé la population sur certains critères agronomiques et technologiques utiles pour la sélection. Globalement, la population est plus performante pour les critères de rendement et de TKW que les témoins. Enfin, la combinaison de l’ensemble des données générées nous a permis d’identifier 3 candidats potentiels pour leur introduction dans nos programmes de sélection.

Mots Clés : Population d’HDs sécheresse phénotypage tolérance sélection HD population drought phenotyping tolerance breeding

Présentation (AgroParisTech)

Version intégrale

Page publiée le 4 octobre 2019