Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2008 → Evaluation socio-économique de la filière pêche des petits pélagiques de Dakhla (Maroc)

Agrocampus Ouest (2008)

Evaluation socio-économique de la filière pêche des petits pélagiques de Dakhla (Maroc)

Lajournade, Martin

Titre : Evaluation socio-économique de la filière pêche des petits pélagiques de Dakhla (Maroc)

Auteur : Lajournade, Martin Etablissement de soutenance : Agrocampus Ouest

Grade : Master : Sciences Agronomiques et Agroalimentaires : Spécialisation Sciences Halieutiques et Aquacoles 2008

Résumé
Cette étude a été entreprise à la suite d’une mission d’évaluation d’un programme de reconversion aux petits pélagiques des unités de congélation de Dakhla (Maroc). Elle a pour objectif de donner une vision d’ensemble de la filière pêche des petits pélagiques de Dakhla et d’estimer le poids socio-économique de cette dernière dans l’économie de cette ville. Premièrement, une description détaillée du système halieutique et des différents acteurs de cette filière est dressée. Cela inclut une présentation de la pêcherie des petits pélagiques de la zone sud, un examen du cœur de la filière, constitué par les flottilles nationales et internationales et les entreprises de transformation des petits pélagiques, et enfin un passage en revu des organismes d’encadrement. En second lieu, une approche socioéconomique quantifie deux aspects révélateurs de la filière pour l’année 2007. Un récapitulatif des emplois directs et indirects est fait et les principaux flux monétaires sont établis par l’intermédiaire d’informations macroéconomiques simples. Ce travail se base sur des données récoltées dans la bibliographie disponible sur cette pêcherie et sur cette filière, mais surtout sur les données recueillies directement auprès des nombreux acteurs de cette filière au cours de la mission de terrain et a posteriori. Cette filière est génératrice de 1 800 emplois directs (400 marins embarqués et 1400 employés d’usines) et 200 emplois indirects, le tout exprimé en ETP (Equivalent Temps Plein). Même si le flux de richesse le plus conséquent est dégagé par les flottilles étrangères et sort du système, le flux de valeurs ajoutées, généré par la filière, se monte à plus de 16 millions d’euros

Mots Clés : Produits de la pêche Industrie et commerce Dakhla (maroc) ; Poissons pélagiques Industrie et commerce Dakhla (maroc) ; Pêches Aspect économique Dakhla (maroc) ; Pêches Aspect économique Maroc (sud-ouest)

Présentation (Agrodoc Ouest )

Page publiée le 19 octobre 2019