Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2017 → Évaluation qualitative de la mise en œuvre de la cartographie dynamique de cas de paludisme au Burkina Faso (étude pilote au district sanitaire de Baskuy - Région Centre)

Aix Marseille Université (2017)

Évaluation qualitative de la mise en œuvre de la cartographie dynamique de cas de paludisme au Burkina Faso (étude pilote au district sanitaire de Baskuy - Région Centre)

Tine Raphael

Titre : Évaluation qualitative de la mise en œuvre de la cartographie dynamique de cas de paludisme au Burkina Faso (étude pilote au district sanitaire de Baskuy - Région Centre)

Auteur : Tine Raphael

Etablissement de soutenance : Aix Marseille Université

Grade : D.E.S. de SANTÉ PUBLIQUE ET MÉDECINE SOCIALE 2017

Résumé
Le paludisme, première maladie parasitaire mondiale, est potentiellement mortel. La maladie sévit dans les pays pauvres de la zone tropicale dont le climat reste favorable aux vecteurs et aux parasites de la maladie. Pour la première partie de notre thèse portant sur les données de 2016, nous avons utilisé comme indicateur de morbidité l’incidence du paludisme et montré que la maladie était liée aux facteurs environnementaux et climatiques. Le paludisme évolue sur un mode endémo-épidémique dans la région Centre du Burkina Faso avec 3 zones présentant des taux d’incidences très élevés pouvant atteindre 42 cas pour 1000 personnes-semaines. Deux périodes de transmission ont été identifiées : une période de basse transmission, de la première semaine de janvier à la première semaine de juillet, et une période de haute transmission pour le reste de l’année. L’étude principale consiste à évaluer la mise en œuvre de la cartographie dynamique, un outil d’aide à la décision. A la suite d’un recueil hebdomadaire des cas de paludisme, la cartographie est réalisée au moyen de l’application web shiny du logiciel R. La population de notre étude a été constituée principalement par les professionnels de santé du district sanitaire de Baskuy dans la région centre du Burkina Faso. Les infirmiers chef de poste des centres de santé et promotion sociale, le médecin-chef de district et le responsable du centre d’information sanitaire et de surveillance épidémiologique ont été intégrés dans notre étude. Les entretiens ont été essentiellement menés par Skype et Whatssap. Comme méthodes d’analyse des données, nous avons utilisé l’itération concrète et la triangulation simple. Les problèmes liés à la qualité et à la complétude des données ainsi que les problèmes de réseau et d’accès à internet sont les principaux défauts à corriger avant un passage à l’échelle. Le ministère de la santé doit inciter les structures privées à collaborer. Il doit aussi s’engager pleinement dans le processus de mise en œuvre de la cartographie dynamique. La réalisation d’une cartographie dynamique associant les cas et les décès liés au paludisme permettrait une meilleure visibilité dans la lutte contre le paludisme qui est la première cause de mortalité au Burkina Faso.

Présentation (DUMAS)

Version intégrale (2,15 Mb)

Page publiée le 11 octobre 2019