Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2015 → Evora Reborn (Portugal) : De la vulnérabilité à la résilience

École nationale supérieure d’architecture de Montpellier (2015)

Evora Reborn (Portugal) : De la vulnérabilité à la résilience

Le Goff, Typhaine

Titre : Evora Reborn (Portugal) : De la vulnérabilité à la résilience

Auteur : Le Goff, Typhaine

Etablissement de soutenance : École nationale supérieure d’architecture de Montpellier

Grade : Projet de Fin d’Etudes (PFE) 2015

Résumé
« Toute catastrophe n’est pas naturelle, c’est la façon dont on construit qui les produit. » Les changements climatiques dans le monde sont nombreux et édifiants et la ville d’Evora au Portugal ne fait pas exception. Mêlant l’agriculture urbaine et un climat semi aride, le projet urbain développe deux thématiques, a priori incompatibles sous le thème de la résilience urbaine. La stratégie urbaine s’appuie sur les séquences paysagères qui constituent la ville et sur une végétalisation urbaine par une intensification des espaces de nature grâce à une végétation adaptée, Les pôles importants de la ville sont connectés par la couronne verte qui est agrémentée d’activités commerciales et d’espaces publics. Afin d’atténuer les effets des perturbations, le projet développe des dispositifs simples pour maintenir des conditions acceptables dans les espaces urbains. Au cœur de la végétation, le projet développe un nouveau pôle dédié à la recherche, l’innovation et la culture, qui permettra à la ville d’Evora de conforter son attractivité et son dynamisme afin d’œuvrer au développement de son territoire. Intégré dans la topographie, le site génère un large espace public où des bandes d’activités redonne du relief par du végétal et du mobilier urbain. Au centre de ce pôle, le projet architectural s’installe aux abords des flux entre la gare et le centre ville et se veut être un lieu d’échange, d’interaction par son programme : un centre culturel. La volumétrie se déforme afin de devenir un bâtiment repère. La matérialité du projet s’imprègne de la tradition constructive portugaise, et s’inspire de l’architecture contemporaine qui réinterprète les couleurs et matériaux traditionnels. La démarche proposée engage une réflexion sur un potentiel de la ville, notamment en usant des espaces sous exploités pour développer une ville durable qui prend en compte les populations vulnérables, et les changements climatiques futurs

Sujets : Portugal ; Evora (Portugal) ; Projet d’urbanisme ; Réhabilitation urbaine ; Projet d’architecture ; Urbanisme durable ; Rénovation urbaine ; Campus ; Espace public ; Changement climatique

Présentation (ArchiRès)

Page publiée le 4 novembre 2019