Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2019 → La gestion intégrée des ressources en eau sur un territoire de montagne, réflexions et exemples d’application Cas de BéniChougrane (Ouest Algérie)

Université Mustapha Stambouli de Mascara (2019)

La gestion intégrée des ressources en eau sur un territoire de montagne, réflexions et exemples d’application Cas de BéniChougrane (Ouest Algérie)

ZERKAOUI, Laidia

Titre : La gestion intégrée des ressources en eau sur un territoire de montagne, réflexions et exemples d’application Cas de BéniChougrane (Ouest Algérie)

Auteur : ZERKAOUI, Laidia

Université de soutenance : Université Mustapha Stambouli de Mascara

Grade : Doctorat 2019

Résumé
La gestion des ressources en eau est un domaine complexe pour plusieurs raisons, notamment les utilisations multiples, la diversité des organisations sociales et économiques, les responsabilités différentes entre les entités publiques et privées et l‟interaction des textes réglementaires contradictoires. Cela complique la nécessité de mettre en oeuvre le concept de GIRE pertinent au niveau local. Notre choix s‟est porté sur les Monts de Béni Chougrane, un territoire montagneux fragilisé par ses formations lithologique et son contexte hydro-climatique et hydrologique. A cet effet, nous avons appliqué la démarche GIRE qui consiste à analyser le système de mobilisation, d‟exploitation et de gestion de l‟eau dans sa globalité. La méthode systémique a été privilégiée de par son adaptation au contexte socio-économique local et la nature des relations déterminantes entre l‟homme et son milieu naturel. Outre, les enquêtes sur terrain auprès des l‟association des irriguant (AIC), l‟application des modèles reconnus, tel que le WEAP, ont été d‟un apport pertinent pour la contribution à la résolution de cette problématique. Les résultats obtenus s‟articulent sur la caractérisation des ressources propres à un territoire de montagne, l‟analyse du comportement des différents acteurs intervenant dans le système de gestion de l‟eau ainsi que l‟évaluation des impacts sur le milieu naturel. Le couplage du modèle GIRE aux logiciels de gestion sectorielle a permis de mettre en évidence les interactions du système de gestion de l‟eau en proposant des indicateurs visant à évaluer la durabilité du système par l‟intégration des scénarios prévisibles liés aux changements climatique et à l‟implication des acteurs à différents niveau de la prise de décision pour une répartition juste, équitable et durable des ressources en eau.

Présentation

Version intégrale (8,6 Mb)

Page publiée le 11 novembre 2019