Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2007 → L’eau, la rue et la pente comme sources d’architecture du quartier El-Khalij à Tunis

École nationale supérieure d’architecture de Paris-La Villette (2007)

L’eau, la rue et la pente comme sources d’architecture du quartier El-Khalij à Tunis

Guidara, Riadh

Titre : L’eau, la rue et la pente comme sources d’architecture du quartier El-Khalij à Tunis

Auteur : Guidara, Riadh

Etablissement de soutenance : École nationale supérieure d’architecture de Paris-La Villette

Grade : TPFE (Travaux Personnels de Fin d’Etudes) 2007

Résumé
La Cité El Khalij à Tunis, en Tunisie, apparaît comme un espace de segmentations multiples, bâti en zoning avec une architecture hétérogène, sans espaces publics structurés, sans rapport avec les berges du lac. Afin de relier ce quartier avec le reste de la ville et renouer avec la nature, une ligne de tramway est envisagée, des parcours piétonniers vers et le long du lac, ainsi que de nouveaux espaces verts et un bois urbain. De nouveaux équipements, conçus comme des espaces de rencontre, doivent aussi rendre le quartier plus attrayant pour ses habitants : une maison des associations, un bâtiment concentrant plusieurs commerces de proximité et un espace culturel autour d’une bibliothèque avec des ateliers pédagogiques

Sujets : Tunis (Tunisie) ; Réhabilitation urbaine ; Rapport eau-ville ; Aménagement des berges

Présentation (ArchiRès)

Page publiée le 1er novembre 2019