Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2016 → Takrouna, la crête aux pierres dormantes (Tunisie)

Ecole nationale supérieure d’architecture de Marseille (2016)

Takrouna, la crête aux pierres dormantes (Tunisie)

Kamel, Halima

Titre : Takrouna, la crête aux pierres dormantes (Tunisie)

Auteur : Kamel, Halima

Etablissement de soutenance : Ecole nationale supérieure d’architecture de Marseille

Grade : Projet de Fin d’Etude (PFE) 2016

Résumé
Les villages de crête en Tunisie sont les témoins de l’humanité à travers les temps. Ils manifestent aussi une vivacité et une richesse à travers lesquelles on découvre l’ingéniosité de nos ancêtres. Chacun de ces villages qui sillonnaient le Tunisie, du nord au sud, porte sa propre histoire, ses modes de vie, ses savoirs-faire et ses traditions reliant l’histoire, son vécu, l’architecture et l’urbanisme. Un patrimoine se défait avec le départ des habitants. Une histoire, un patrimoine que quelques associations locales et des jeunes tentent de sauver... Ces lieux inhabités et désertés tombent en ruine ? Des sites sont en péril. Ils souffrent de dégradations et sont en train de disparaitre

Sujets : Takrouna ; Enfidha (Tunisie) ; Sousse (Tunisie) ; Patrimoine ; Architecture vernaculaire ; Paysage ; Reconversion de bâtiment ; Réhabilitation de bâtiment

Présentation (ArchiRès)

Page publiée le 6 novembre 2019