Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2015 → Architecture de terre, un retour vers le futur (Timimoun Algérie)

Ecole nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville (2015)

Architecture de terre, un retour vers le futur (Timimoun Algérie)

Chaïbi, Amir

Titre : Architecture de terre, un retour vers le futur (Timimoun Algérie)

Auteur : Chaïbi, Amir

Etablissement de soutenance : Ecole nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville

Grade : Projet de Fin d’Etude (PFE) 2015

Résumé
Situé au centre du Sahara Algérien, la ville de a connu et connait de nombreuses mutations sur le plan social et spatial qui caractérisent de nombreuses autres oasis algérienne. Provoqués par une forte volonté étatique, l’activité agricole qui constituait le fondement historique de la ville se retrouve progressivement réduite au profit de nouvelles activités économiques. En effet ces différents facteurs d’évolution participent au changement de la morphologie traditionnelle de la ville composée par l’ancienne forme d’habitat construit avec des matériaux locaux Le « ksar » adossée à la palmeraie irriguée par un système traditionnel la « foggara ». Cette ville traditionnelle se trouve aujourd’hui menacé par les affres de l’urbanisation non adaptée aux contraintes désertique et dépendante d’une énergie fossile traduite par une extension entamée durant la période coloniale et qui fut poursuivie de manière importante après l’indépendance. Ainsi face aux futures échéances économiques liées à la baisses des prix du pétrole, l’augmentation des prix des matériaux de construction et l’arrêt des subventions de l’état, ce PFE se penche sur la question de la préservation et la réhabilitation d’un patrimoine en péril, la relance de la production d’architecture contemporaine avec les matériaux locaux et la réactivation du système d’irrigation « les foggaras afin de revitaliser la palmeraie de Timimoun ». Dans une optique de diffusion, ce travail de PFE prendra d’une part la forme d’un journal qui retracera un état des lieux élaboré lors d’un voyage à Timimoun à travers une enquête avec les différents acteurs locaux qui ont permis de comprendre les enjeux du site et de proposer par la suite une stratégie d’intervention et d’autre part un manuel présentant le projet d’intervention et les différents outils et techniques constructives destinés aux habitants de la région

Sujets : Timimoune (Algérie) ; Oasis ; Construction en terre ; Irrigation ; Architecture vernaculaire ; Construction traditionnelle

Présentation (ArchiRès)

Page publiée le 7 novembre 2019