Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2018 → Construire en terre crue en Afrique subsaharienne : la mauvaise réception de la terre crue en Afrique de l’Ouest est-elle due à une influence continue de l’étranger

Ecole nationale supérieure d’architecture et de paysage de Bordeaux (2018)

Construire en terre crue en Afrique subsaharienne : la mauvaise réception de la terre crue en Afrique de l’Ouest est-elle due à une influence continue de l’étranger

Supiot, Marine

Titre : Construire en terre crue en Afrique subsaharienne : la mauvaise réception de la terre crue en Afrique de l’Ouest est-elle due à une influence continue de l’étranger

Auteur : Supiot, Marine

Etablissement de soutenance : Ecole nationale supérieure d’architecture et de paysage de Bordeaux ,

Grade : MES (mémoire de séminaire de 5e année) 2018

Résumé
Dans ce mémoire l’auteure étudie les facteurs entrant en jeu dans la perception et la réception d’une technique de construction jadis vernaculaire et réintroduite récemment, en l’occurrence la terre crue, dans une région de l’Afrique sous influence occidentale. Cette problématique la conduit à enquêter sur le contexte de l’architecture et de la construction en Afrique de l’Ouest (Togo et Burkina Faso) et sur les influences respectives et parfois conflictuelles de la tradition autochtone et de la modernité importée.

Sujets : Togo ; Burkina Faso ; Afrique occidentale ; Terre crue ; Perception de l’architecture ; Architecture vernaculaire ; Réception de l’architecture ; Critique architecturale ; Procédé de construction ; Construction en béton ; Modernité

Présentation (ArchiRès)

Version numérisée

Page publiée le 11 novembre 2019