Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2017 → Influence de l’alimentation sur la reproduction des petits ruminants

Université des Frères Mentouri (Constantine 1) 2017

Influence de l’alimentation sur la reproduction des petits ruminants

DJAALAB Imène

Titre : Influence de l’alimentation sur la reproduction des petits ruminants

Auteur : DJAALAB Imène

Université de soutenance : Université des Frères Mentouri (Constantine 1)

Grade : Doctorat Es science en sciences vétérinaires 2017

Résumé
L’objectif de ce travail est d’étudier l’impact de la nutrition sur les performances de productions de la brebis reproductrice, à travers la valorisation de ressources alimentaires locales. A cet effet, la substitution partielle ou totale de l’orge par les rebuts de dattes est entreprise dans le but d’évaluer l’influence de la complémentation énergétique sur la variation du profil métabolique et les performances pondérales des brebis et de leurs agneaux. Cette étude a porté sur 135 brebis de race Ouled Djellal, cliniquement saines, multipares âgées de 3 à 4 ans, appartenant à la ferme expérimentale de l’ITELV-Ain M’lila située à l’Est de l’Algérie. L’analyse physico-chimique des aliments a montré que le concentré et le foin sont les plus riches en matière sèche, en matière organique et en parois cellulaires (NDF et ADF). Les fourrages verts sont les plus riches en matières azotées totales et en cendres totales, contrairement aux rebuts de dattes qui sont les plus lignifiés (ADL). La composition chimique des rations (0%R, 25%R, 50%R et 75%R) distribuées en fin de gestation est équivalente sauf pour la ration incorporée à 100% de rebuts de dattes qui présente le taux le plus élevé en ADF et en cellulose et le taux le plus faible en hémicellulose. L’étude de l’influence du stade physiologique sur divers paramètres biochimiques sanguins chez la brebis Ouled Djellal des zones semi-arides a montré que l’état de gestation ou celui de lactation affecte de façon significative la glycémie (p<0,001), la cholestérolémie (p<0,001), la triglycéridémie (p=0,0003), la protéinémie (p=0,0007), l’albuminémie (p<0,0001), la créatininémie (p<0,0001), la bilirubinémie (p<0,0001), l’urémie (p<0,0001), la calcémie (p=0,01), la phosphatémie (p=0,005), la magnésémie (p<0,0001), et la sidérémie (p=0,0001), ainsi que l’activité des enzymes ASAT (p=0,0004), ALAT (p<0,0001) et GGT (p=0,0005). Le profil métabolique des femelles en fin de gestation complémentées à 25% de rebuts de dattes est caractérisé par une hypoglycémie (p=0,0002) accompagnée d’une hypercholestérolémie (p=0,008) et d’une hypertriglycéridémie (p<0,0001). En revanche, lors de la supplémentation à 50% de rebuts de dattes, les femelles présentent un taux plasmatique significativement faible pour les protéines totales (p<0,0001), l’albumine (p=0,0006), la créatinine (p=0,002), la bilirubine totale (p=0,002) et l’urée (p=0,005), ainsi que l’ASAT (p<0,05), l’ALAT (p=0,006), la GGT (p<0,01), le phosphore (p=0,002), le magnésium (p<0,0001), le sodium (p=0,0003) et le fer (p=0,01). L’analyse des données relatives aux performances de production montre clairement que les brebis Ouled Djellal complémentées à 25% et à 50% de rebuts de dattes ont amélioré significativement leur note d’état corporel (p<0,0001) et leurs productions laitières (p<0,0001). Ce qui s’est reflété positivement sur les performances de croissances de leurs produits. Contrairement à la naissance, les agneaux âgés de 20 jours issus des mères complémentées à 50% sont significativement les plus lourds (11,91±0,41 kg ; p<0,0001) avec une vitesse de croissance la plus importante ((GMQ 0-20j) =302,9±18,32 g/j ; p<0,0001). Par contre, à 1 mois d’âge, le régime alimentaire a eu un effet notable sur le GMQ des agneaux du lot 25% (335,6±55 g/j ; p>0,05). Malgré la pauvreté des rebuts de dattes en protéines brutes, l’emploi de ce coproduit énergétique durant le Steaming reste efficace pour l’amélioration des performances de croissance des agneaux via l’augmentation de la production laitière de leurs mères.

Mots clés : Brebis Ouled Djellal, gain moyen quotidien, métabolites sanguins, note d’état corporel, rebuts de dattes, stade physiologique

Présentation -> http://archives.umc.edu.dz/handle/1...

Version intégrale (6,8 Mb)

Page publiée le 22 novembre 2019