Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2017 → Modélisation et prédiction multi-site des précipitations annuelles et mensuelles dans le bassin versant du Cheliff par le filtre de Kalman (Algérie)

Ecole nationale supérieure d’hydraulique (ENSH) 2017

Modélisation et prédiction multi-site des précipitations annuelles et mensuelles dans le bassin versant du Cheliff par le filtre de Kalman (Algérie)

LOUNES Adel

Titre : Modélisation et prédiction multi-site des précipitations annuelles et mensuelles dans le bassin versant du Cheliff par le filtre de Kalman (Algérie)

Auteur : LOUNES Adel

Etablissement de soutenance : Ecole nationale supérieure d’hydraulique (ENSH)

Grade : Master en Hydraulique Option : Assainissement 2017

Résumé
Notre objectif dans ce travail est de tester l’efficacité du filtre de Kalman discret dans le domaine hydrologique et plus précisément dans la prédiction multi-site de la pluviométrie dans le bassin versant Moyen Cheliff (Algérie), et l’amélioration de l’erreur de prédiction pour un pas annuel et mensuel, et pour une dimension spatiale et temporelle. Pour ce faire, nous avons utilisés les données pluviométriques de 5 stations de notre région d’étude, observées sur une période de 11 ans (2000-2010). Les résultats obtenus montrent que les écarts entre les observations et les prédictions obtenues sont minimales et cela pour les différents pas et dimensions. Enfin, la performance du filtre de Kalman a été vérifiée grâce aux graphes de la trace, du gain du FK et des écarts types, sans oublier le calcul de l’erreur relative moyenne des prédictions qui est inférieure à 10%. On a aussi constaté que les résultats obtenus pour le pas mensuel sont plus précis que ceux obtenus pour le pas annuel, ce qui nous laisse dire que le filtre de Kalman est plus performant pour le pas mensuel comparé au pas annuel.

Version intégrale

Page publiée le 26 novembre 2019