Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Belgique → Recensement des activités hydro-agricoles autour de la retenue de Wedbila (Burkina Faso) et caractérisation socio-économique de la gestion de l’irrigation dans le périmètre irrigué

Université de Liège (2019)

Recensement des activités hydro-agricoles autour de la retenue de Wedbila (Burkina Faso) et caractérisation socio-économique de la gestion de l’irrigation dans le périmètre irrigué

Bacalu, Silvain

Titre : Recensement des activités hydro-agricoles autour de la retenue de Wedbila (Burkina Faso) et caractérisation socio-économique de la gestion de l’irrigation dans le périmètre irrigué

Auteur : Bacalu, Silvain

Université de soutenance : Université de Liège

Grade : Master en sciences et gestion de l’environnement, à finalité spécialisée en gestion intégrée des ressources en eau 2019

Résumé
Ce mémoire a pour but de décrire comment s’organise la gestion de l’irrigation à Wedbila, au Burkina Faso. Il a été encadré par Cyrille Baki Bassolo de la DGAHDI, dans le cadre de sa thèse de doctorat, qui s’inscrit dans le « Projet de Renforcement des Capacités des Acteurs de la GIRE, au Burkina Faso » financé par le WBI. Ce qui est très intéressant dans ce mémoire, c’est le fait qu’il ait été écrit grâce aux témoignages des différents acteurs et paysans ; il nous permet d’avoir une vue globale de la problématique et du contexte de travail. De plus, nous comparerons aussi cette gestion par rapport à d’autres projets qui se font ailleurs, car cela nous permettra de situer la gestion de l’irrigation à Wedbila. Ce mémoire a pour vocation de permettre l’ouverture de voies de travail, quant à l’implantation de nouveaux projets de GIRE sur le site de Wedbila. Un volet du mémoire est aussi consacré aux pratiques hydro-agricoles des paysans qui se trouvent encore là en saison sèche, afin de voir quelle est la pression exercée par ceux-ci sur la retenue. À la suite de notre analyse, nous découvrirons la complexité de l’organisation, des acteurs et de la problématique.

Présentation (MatheO)

Version intégrale (84,4 Mb)

Page publiée le 2 avril 2020