Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Nouvelles publications → 2019 → 2019 → Tentative d’amélioration de la productivité du mil dans le Bassin arachidier du Sénégal

Editions Universitaires Européennes (2019)

Tentative d’amélioration de la productivité du mil dans le Bassin arachidier du Sénégal

Mame Arona Thiaw

Titre : Tentative d’amélioration de la productivité du mil dans le Bassin arachidier du Sénégal

Effets de l’apport des Bois Raméaux Fragmentés de Piliostigma reticulatum (DC) Hochst sur le rendement du Pennisetum glaucum L. var Souna 3

Auteur (s)  : Mame Arona Thiaw
Editeur  : Editions Universitaires Européennes
Date de parution : 04.12.2019
Pages : 68

Présentation
Au Sénégal, la dégradation des terres est l’un des principaux facteurs qui limite la production de l’arachide et du mil. Ce phénomène gagne beaucoup de surface dans le Bassin arachidier (BA) où il affecte près de 47,09% des terres dégradées du Sénégal (Diouf et al., 2014). Ainsi l’amélioration de la fertilité des sols est devenue une priorité pour contribuer à la sécurité alimentaire. Il est alors une urgence de proposer aux paysans un amendement organique capable de suppléer les engrais chimiques pour augmenter la productivité agricole. La technologie des bois raméaux fragmentés (BRF), qui est à la fois naturelle et écologique, est proposée aux paysans. Cette étude a pour objectif d’évaluer l’effet des BRF de P. reticulatum à l’état frais et pré-compostés sur le rendement du mil (Pennisetum glaucum L. var Souna 3) et le recouvrement en herbacées des sols dans le BA.

Annonce de l’ouvrage et achat (€ 39,90 en 2019)

Page publiée le 24 mai 2020