Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Tunisie → Thèse en préparation → 2013 → Identification de l’écologie chimique du scolyte du Pistachier Chaetoptelius vestitus

Faculté des sciences de Gabès (2013)

Identification de l’écologie chimique du scolyte du Pistachier Chaetoptelius vestitus

GHRISSI Ibbtihel

Titre : Identification de l’écologie chimique du scolyte du Pistachier Chaetoptelius vestitus

Projet de thèse en : Sciences Biologiques

Auteur : GHRISSI Ibbtihel

Directeur de thèse : MOHAMED BRAHAM

Etablissement d’accueil : Faculté des sciences de Gabès

En préparation depuis : 2013/2014

Objectif
Le scolyte Chaetoptelius vestitus est un Coléoptère de la famille des Scolytidae L’insecte a été mentionné comme un ravageur des espèces du genre Pistacia dans plusieurs régions de la Tunisie dont Gafsa Les dégâts qu’engendre cet insecte sont importantes l’adulte fore une galerie alimentaire à travers le bourgeon qu’il détruit au passage et les galeries ainsi creusées perturbent la circulation normale de la sève et provoquent un dessèchement progressif des rameaux Puisqu’il mène une vie endophyte ce ravageur est inaccessible à une lutte chimique simple L’investigation de l’écologie chimique de ce ravageur entre dans le cadre de la lutte intégrée contre ce ravageur L’objectif de ce travail est de trouver une solution pour lutter contre ce ravageur On cherche à établir une méthode de lutte alternative sans pollution vue l’utilisation massive d’insecticides toxiques On s’intéresse dans ce travail de recherche à l’étude de la bio-écologie ainsi que l’écologie chimique de Chaetoptelius vestitus dans le but d’identifier les composés phéromonaux utilisés par cet insecte dans sa communication chimique intraspécifique Une fois ces molécules chimiques seront identifiées et leurs conditions d’émission et de perception par les insectes sont déterminées il semblait désormais possible de les utiliser dans la lutte contre ce ravageur

Annonce : Tunisie.tn

Page publiée le 9 mars 2020