Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Nouvelles publications → 2019 → 2019 → Pollution des eaux superficielles Origine de la dégradation des eaux d’Oued Medjerda en Amont Souk Ahras. Algérie

Editions Universitaires Européennes (2019)

Pollution des eaux superficielles Origine de la dégradation des eaux d’Oued Medjerda en Amont Souk Ahras. Algérie

Noureddine Zenati ; Nabiha Belahcene ; Asma Rezak

Titre : Pollution des eaux superficielles Origine de la dégradation des eaux d’Oued Medjerda en Amont Souk Ahras. Algérie

Auteur (s)  : Noureddine Zenati ; Nabiha Belahcene ; Asma Rezak
Editeur  : Editions Universitaires Européennes
Date de parution : 11.11.2019
Pages : 120

Présentation
L’étude hydrochimique des eaux d’Oued Medjerda et de son affluent Oued Zerga nous a permis d’avoir un aperçu sur l’influence des eaux épurées de la station de Souk Ahras sur les deux usages potentielles biologiques et loisirs aquatiques. La représentation graphique de Piper montre que les eaux prélevées, caractérisées par des faciès où dominent Cl-, HCO3- et Ca2+. La comparaison des indices de qualités des eaux de quatre sites sélectionnés montre un diagnostic pessimiste au niveau d’Oued Zerga et en aval d’Oued Medjerda. Pour Oued Medjerda Aval, une aptitude très mauvaise à passable pour le potentielle biologique, alors que pour l’usage les loisirs aquatiques, les eaux présentent une aptitude très mauvaise. Tandis que pour Oued Zerga, les résultats montrent clairement l’inaptitude (très mauvaises) de la totalité des prélèvements pour les deux usages.

Annonce de l’ouvrage et achat (€ 54,90 en 2019)

Page publiée le 21 mai 2020